Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vacances "jadis"

par Magitte

publié dans Dis , Magitte , c'était comment avant ?

            Les vacances scolaires....Et ma mémoire me rappelle ce que, dans le même cas, nous chantions jadis:

"Vive les vacances, à bas la rentrée...
"Les pions sont à vendre, les boutiques à louer !
"Allez les p'tites ménagères,
"Achetez des choux pas chers
"Et gardez les trognons,
"Pour fiche sur la tête des pions !

             Cette chanson dont les paroles sont hautement poétiques se chantait déjà dans "l'ancien ancien temps", puisque si j'ai bonne mémoire, mon père la chantait ! Lui tellement attaché à l'éducation et à l'instruction ! Chut...je ne le répèterai pas ! Et il y a prescription !

            Ce chant, tout à fait irrespectueux envers professeurs, maîtres et maîtresses, ne se chantait par les élèves qu'à l'époque des vacances et servait à notre "défoulement". Défoulement qui n'avait rien de très courageux alors, puisque nous  ne chantions cette ritournelle que lorsque nos enseignants ne pouvaient nous entendre ! Prudents les élèves.....

            Alors qu'officiellement la classe durait jusqu'au 31 juillet, aux alentours du 14 juillet, nous étions "en roue libre". Nous avions déjà rendu une partie de nos livres....Seuls quelques dictées, exercices de calcul mental etc..nous tenaient tranquilles ! Et nous faisions des jeux, du dessin, de la couture (pour les filles). Plus question de devoirs à faire ou de leçons à apprendre...Quant aux récréations, elles duraient plus que le quart d'heure réglementaire ! Enseignants de tous bords se promenaient en groupes, tout en nous surveillant...Les vacances étaient bien là !

            La rentrée était invariablement prévue pour le 1er octobre ! deux mois de liberté totale réservée à des jeux de plein air ! Comme j'avais la chance d'habiter en banlieue de PARIS et d'avoir un grand jardin, les jeux de balles, de ballon et même... de tennis nous entraînaient dans des parties d'où les cris n'étaient pas exempts ! Et ma mère, dévouée comme toujours, nous emmenaient, (pique-nique en tête !), soit à ORLY, soit à la forêt de Sénart...Que de la joie !

             Et les vraies vacances, avec départ pour 3 semaines ? Pour mon frère et moi, nous avions cette chance de pouvoir partir avec nos parents. Nous allions voir nos grands parents lorrains et plus tard, ça a été les vacances au bord de la mer. A cette époque, peu d'enfants avaient cette chance puisque leurs parents n'avaient pas de vacances ! Il a fallu attendre 1936 pour que les ouvriers, employés de toutes catégories aient droit à 2 semaines de congés payés ...

             Les temps ont bien changé. Faut-il pour autant oublier cette époque lointaine ? Mais non, elle avait son charme et nous permet maintenant de voir les progrès qui ont été réalisés et...de les apprécier !

           
 


 


 

 

Commenter cet article

trublion 06/07/2016 17:49

c' était à peu près la même chose pour moi, avant la 6ème, on ne faisait plus grand chose à l' école !
Nous partions voir nos grands parents maternels, et je me souviens que grand -père m' emmenait toujours dans un jardin qu' il louait, et où on trouvait de tout !
Nous partions en train, parce que papa n' avait pas son permis, encore moins de voiture !
J' ai aussi été une fois en colonie, et je n' avais pas aimé du tout !
Par contre , je n' ai jamais oublié la chanson qu' on m' y avait apprise,
https://youtu.be/Vel6BJ27bgw
Pour mes enfants, ce fut autre chose, c' est si facile de bouger avec une voiture :
Passe une bonne soirée Geneviève
Bisous

Magitte 06/07/2016 18:25

Je crois que dans toutes les écoles, c'était pareil ! Pour nous, en Lorraine, c'était la liberté qui nous grisait ! et les vendanges fin septembre ! Et il y avait l'arrivée chez nos grands-parents, et la venue de la gare de Tantonville à chez eux, en "carriole" tirée par un cheval !!! quels souvenirs ! Ensuite, nos voyages se sont faits en voiture pour aller dans la baie du Mont St Michel...
Je note l'adresse pour écouter votre chanson ! Merci.
Bonne soirée.