Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et la consience alors ?....

par Magitte

publié dans Temps présent

              Je suis si contente de pouvoir "encore" me servir de ma tête ! Je m'aperçois qu'à l'époque actuelle les mots n'ont plus le même sens, sans doute, que dans ma jeunesse ! Cette petite histoire que je vais vous raconter en est la preuve !

              Conscience, vous avez dit conscience ? Quel mot désuet ! Hier matin, je suis partie comme tous les vendredis faire quelques courses avec mon aide, et j'ai déposé à ma pharmacie habituelle deux ordonnances à renouveler dont une concernant des gouttes pour mes yeux ! Du sérieux....Nous avons repris les médicaments préparés par une employée de la pharmacie en revenant à midi. Or, en voulant les ranger, j'ai remarqué que l'emballage de mes gouttes avait changé ! c'est ce que je croyais....mais le nom n'était pas le même ! j'ai alors pensé que la pharmacie avait remplacé par un générique les gouttes habituelles ! jusqu'à ce que je remarque que le nom du Laboratoire était le même ! Donc, pas de générique...Dès 14 heures, j'ai téléphoné à ma pharmacie en lui disant que je "ne comprenais rien aux gouttes qui m'avaient été délivrées, que ce n'était pas ce qui était demandé". Et on m'a passé la personne qui avait préparé mes ordonnances ! Cette personne s'est excusée immédiatement, me disant qu'elle avait fait une erreur et qu'elle m'avait remis deux flacons de ces gouttes ! elle s'en souvenait très bien ! Elle me proposait donc de passer "à l'occasion" à la pharmacie et de faire l'échange ! Et moi, je me posais des questions....Qu'était devenue la conscience professionnelle (en dehors de la conscience tout court) pour que soit prise avec autant de désinvolture une erreur de médicaments ? Celle-ci aurait pu être dramatique ! J'ai assez de problèmes actuellement avec mes yeux sans en rajouter ! Et j'ai remercié le ciel qui me permet de comprendre encore ce qui se passe autour de moi ! Je sais que l'erreur est humaine, mais il me semble que certaines professions doivent être pratiquées avec beaucoup plus d'attentions que d'autres ! et si je ne me trompe, depuis quelques mois, les "pauvres" pharmaciens perçoivent des honoraires que nous payons tous, pour leurs "bons et loyaux services" ! Où se cachent-ils ceux-là ? C'est désespérant. Je me souviens d'un temps où les employés d'une pharmacie appelaient le pharmacien diplômé afin de vérifier les médicaments qu'ils avaient préparés et ça gratuitement.! Pas d'honoraires de dispensation alors !

              Bon, je sais, je suis une rouspéteuse...Je tremble à l'idée de ce qui aurait pu m'arriver, croyant soigner mes yeux !

              S'il faut tout vérifier, qu'on nous prévienne qu'il y a grand danger à faire confiance .... Personnellement, ces vérifications, je les ferai. Manque de confiance ? Allez savoir !....

 

Commenter cet article

Françoise 10/09/2016 03:42

Le problème aujourd'hui c'est que tout le monde s'auto-pardonne et que la conscience, professionnelle ou pas, est devenue une vue de l'esprit.
Je me souviens, il y a bien une vingtaine d'années quand même d'un médecin (une femme un peu évaporée) qui s'était carrément trompé sur l'ordonnance. J'avais relu devant elle la prescription (pour un de mes enfants) et il y avait deux erreurs : un anti inflammatoire au lieu d'un antibiotique puis dosage et posologie adulte. Je lui avais fait la remarque, elle avait refait son ordonnance en riant.
Ce "docteur", qui par la suite s'était associée avec mon médecin traitant, avait gagné un surnom avec moi : La Tueuse ! Et le refus d'un rendez-vous avec elle.
Je ne vous raconte pas les "erreurs" qui peuvent être fatales à l'hôpital où la situation est pire entre les horaires fous des uns et des autres, les stocks de produits parfois inexistants, les médicaments génériques et j'en passe.
Je souris en lisant le commentaire de Jacqueline : "s'excuser" et "en plus "d'une manière honorable". Jacqueline est une grande naïve et ne doit pas vivre sur la même planète que nous. On se trompe. Et alors ? Y a pas eu mort d'homme et même. Souvenons-nous de ce fameux "responsables mais pas coupables".
Bonne journée quand même.

Magitte 10/09/2016 08:30

"Moi j'm'en fous, je m'encontre-fous" devient la chanson à la mode ! Responsable, mais pas coupable ! en a-t-on assez parlé ! chacun se l'approprie....Inutile de vous dire que cette employée de la pharmacie ne s'est pas excusée ! et ne m'a même pas apporté mes gouttes à la maison ! C'est trop "vieux jeu" sans doute !

Jacqueline 25/07/2016 11:15

Effectivement ...
Quelle conséquence cela aurait engendrée si vous n'aviez pas été vigilante
Espérons que cette dame saura s'en excuser d'une manière honorable
Un geste , un mot , une fleur ........
Même si l'erreur est humaine .
Belle semaine à vous Geneviève .

Magitte 25/07/2016 13:50

Mon interlocutrice semblait trouver tellement normale cette erreur, qu'elle a dû penser que j'étais "pointilleuse" !!! Elle m'a simplement informée qu'elle me gardait 2 flacons de "bon produit" ! Inutile de vous dire que j'ai été très contrariée ! Avec cette pharmacie, nous sommes tous vigilants ! Mais...elle est tout près de chez moi !
Je vous souhaite une bonne semaine. Je pense que vos petites-filles sont reparties...je me souviens quand nos petits-enfants repartaient, nous avions l'air d'"âmes en peine" !

Chris 24/07/2016 18:55

Bonsoir Geneviève,
Effectivement il y a des professions qui n'ont pas droit à l'erreur, ce qui est le cas pour le pharmacien.
Cela peut avoir des conséquences très graves.
En général la conscience professionnelle se perd, c'est bien dommage et inquiétant.
Vous regardez certainement l'arrivée du Tour de France.
Bonne soirée

Magitte 24/07/2016 20:48

Eh bien oui, j'ai regardé l'arrivée du Tour de France ! Je suis sportive moi !!!!
Cette histoire d'erreur chez le pharmacien m'avait énervée et fatiguée. Et l'employée semblait trouver tout ça normal ! Il est vraiment inquiétant de voir disparaître toutes les valeurs qu'on nous inculquait !
Bonne soirée.

trublion 24/07/2016 08:26

Pour être pharmacien, il faut faire des études de médecine, et c' est un métier qui rapporte beaucoup.
IL y va de la santé des clients, et une erreur de ce type n' est pas acceptable !
IL me semble que c' était à elle de passer chez toi pour réparer cette faute professionnelle !
Passe un bon dimanche Geneviève
Bisous

Magitte 24/07/2016 15:36

Moi, j'essaie de faire confiance ! mais ce n'est pas facile ! et se tromper de médicaments semble un peu léger ! eh oui, c'était à elle de passer chez moi afin de réparer son erreur ! inutile de le demander (ce que j'avais fait une fois !) La réponse est négative ! ce qui ne les empêchera pas de percevoir ces fameux honoraires de dispensation !!! Ce dimanche s'annonce un peu lourd...c'est l'été !
Bonne fin d'après-midi à vous.