Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plus de peur que de mal...

par Magitte

publié dans Souvenirs

               Je me souviens que c'était fin mai ou tout début Juin 1940...Il faisait encore "petit/jour"...Il m'a semblé ce jour là avoir eu la plus grande peur de ma vie..Mais c'était parce que je n'avais encore rien vu !

          Nous venions de finir de dîner quand la sirène de JUVISY (ville de banlieue où je vivais avec mes parents) a fait entendre son cri lugubre...Et peu de temps après, nous avons entendu des avions allemands. J'étais encore jeune et j'avais peur des gaz. Mon père, gazé au cours de la guerre 1914/1918, nous avait fait beaucoup de récits concernant les gaz...Nous descendons au sous-sol de notre maison, pendant que toutes les lumières s'éteignaient et nous entendons alors des bruits de bombes tombant très près de la maison...Ce bruit de la bombe tombée dans notre jardin me donnait des ailes ! Je cours dans le sous-sol et...je me prends les pieds dans une lessiveuse ! Ma peur grandissait et me faisant mon petit roman, je me mis à crier ...les gaz...les gaz ... tout en mettant un mouchoir sur mon nez ! Ma mère qui avait vécu en Lorraine pendant toute la durée de la guerre de 1914, me répond :"non, c'est l'odeur de la poudre" ! Même à 17 ans, on a sa petite fierté et j'étais vexée ! Mais quelle peur ! (il faut admettre que j'étais alors un peu froussarde !

            Une seule bombe avait fait un "entonnoir" au fond de notre jardin, bombe de 300 kgs dit mon père....Que voulaient faire les allemands ce jour-là, voulaient-ils viser la gare de triage? ou simplement faire peur ? c'était réussi alors ! La pagaille de l'exode était commencée...et moi, je me souviens de cette peur immense, ignorant alors que 4 ans plus tard j'aurais une peur infiniment plus grande devant laquelle je réagirais avec plus de courage heureusement !

          Ce trou dans notre jardin était-il prémonitoire ? Quatre ans après notre maison n'existait plus .....

          Peur de rien moi ? Mais si, peur de tout !!! Et cette fois, il y avait eu "plus de peur que de mal" !

Commenter cet article

Jacqueline 04/07/2016 21:34

Vous restez toujours très optimiste Geneviève et c'est un bien .Pour nous qui vous lisons , on ne peut qu'être admiratifs .
Souhaitons surtout que nos futures générations ne connaissent pas de telles atrocités .Mais ?????
On peut craindre devant la bêtise et la haine de certains prétendus humains .
Bisous affectueux déposés ici pour vous . Partons jeudi chercher nos 2 rayons de soleil .Les sœurs sourire .Passerons une dizaine de jours ensemble donc serons plus silencieux .@ tout bientôt . Prenez bien soin de vous et de vos yeux surtout .

Magitte 04/07/2016 23:31

J'essaie de rester optimiste ! Mais Est-ce que notre époque nous aide dans ce sens ? Les humains sont devenus fous ! Profitez bien de vos petites filles et à bientôt ! "Les sœurs sourire", bien jolie appellation !
J'ai rendez-vous la semaine prochaine chez un ophtalmo pour un deuxième avis...et j'attends.... Bonnes vacances avec les vôtres. Je vous embrasse.

cotentine 04/07/2016 21:18

j'ai bien peur ,que toutes nos frayeurs de jeunesse ,nous aient laissé ,un tempérament anxieux ....j'ai peur de tout et je souffre de vraies phobies ..... j'avais une frousse terrible des masques à gaz !

Magitte 04/07/2016 23:21

En plus, ces masques à gaz n'étaient pas particulièrement coquets ! Oui, ils faisaient un peu peur....Tant de choses me faisaient peur jadis ! je n'étais pas téméraire !!!Ce qui me fait peur maintenant : les araignées !!!
Passez une très bonne nuit . Amitiés.

Fabymary POPPINS 04/07/2016 21:09

je trouve que vous étiez déjà très courageuse, cette bombe tombée si près et hélas la seconde fois dessus, triste monde, je vous embrasse mais malgré tout vous arrivez à nous faire sourire avec votre lessiveuse

Magitte 04/07/2016 23:16

Courageuse ? je ne l'étais pas alors !!! Cette petite bombe n'était qu'un avant-goût de celles qui ont été déversées en 1944 ! Oh, cette lessiveuse ! il me semble entendre encore le bruit qu'elle avait fait ! Moi aussi, j'en souris maintenant !
Bonne nuit et bises.

trublion 04/07/2016 18:49

Il fut un temps, où les guerriers s' affrontaient sur un champs de bataille, puis vint l' onagre; puis le canon, puis les bombes et on en est aux drones !
Je trouve qu' il y a quelque chose de lâche à frapper en aveugle, c' est un peu la méthode des terroristes, et aujourd' hui, les militaires sont à la limite moins exposés que la population !
Plus que personne tu connais l' horreur des bombes !
Passe une bonne soirée Geneviève
Bisous

Magitte 04/07/2016 23:11

Les armes n'ont cessé de se "moderniser" pour faire plus de mal ! Je ne sais pas ce qu'avaient voulu prouver les allemands en 1940? Nous étions battus et "à terre" ! Nous faire peur ? c'était réussi ! L'horreur des bombes je connais en effet ! mais les miracles peuvent arriver !
Bonne nuit !

Vero 04/07/2016 16:44

N'ayez pas peur, Geneviève. N'ayez pas peur. La force n'appartient pas nécessairement à celui qui aboie...
Nos temps so t difficiles, et je regrette qu'ils rappellent à votre génération d'autres moments sombres, alors que vous devriez être en paix aujourd'hui, profitant des générations futures. Mais la vie est un cycle infini, la roue tourne sans cesse. Elle tournera encore, n'ayez crainte.
J'aimerais tant avoir le plaisir de vous rencontrer en vrai et échanger de visu avec vous. Je vous serrerais dans mes bras et je vous embrasserais en vous disant : n'ayez crainte, ça va aller, ça va passer ...
En attendant, je vous embrasse.

Magitte 04/07/2016 17:26

Mon Dieu, comme c'est gentil ce que vous écrivez me concernant ! Bien sûr, ma génération a connu des heures un peu sombres, mais mes souvenirs viennent me visiter ! Je n'ai heureusement, pas que des souvenirs de guerre ! Je sais que la roue tourne sans cesse. Moi aussi, j'aurais grand plaisir à vous rencontrer "en vrai" ! Deux bavardes ensemble ! imaginez le tableau !
Bien amicalement, je vous embrasse.