Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au rayon des souvenirs..............

par Magitte

publié dans Ancien temps...

              Ils sont rangés "pêle-mêle" tous mes souvenirs ! Ils décident eux-mêmes de leur sortie.....c'est "quand ils veulent, comme ils veulent" ! De quelque façon que ce soit, ils savent qu'ils seront bien accueillis par celle qui en a la garde !

              Je viens d'avoir la visite d'un ouvrier venant effectuer chez moi une petite réparation. Pour ce faire, il a eu besoin de couper tout ce qui était électrique (?). Je n'avais plus internet, donc plus d'ordinateur, plus de téléphone, plus de télévision ! en un mot, j'en étais revenue aux temps préhistoriques (là, je crois que j'exagère un peu !) mais à défaut de préhistoire, il m'a semblé que je me retrouvais au temps lointain de ma jeunesse ! et encore, nous avions l'électricité, ce que je n'avais plus cet après-midi ! Bon....tout cela peut être très vite remis en route....

              C'était un homme pressé ! je l'avais jugé comme tel ! Il n'avait pas que moi comme cliente cet après-midi et ne voulait surtout pas perdre de temps ! C'est ainsi qu'il m'a demandé s'il pouvait prendre mes clés afin de retourner dans sa voiture chercher un interrupteur ! A noter que lorsque j'avais téléphoné, j'avais signalé que mon interrupteur ne fonctionnait plus...ça ne tient pas de place et pour s'éviter de la fatigue, il aurait pu en monter un jusqu'à mon 2ème étage ! Enfin....passons. Il n'a été parti que le temps de faire l'aller-retour jusqu'à sa voiture...Deux minutes plus tard, l'interrupteur était en place et mon électricité revenue. Très bien ! il avait des papiers à remplir, mais....pas de stylo ! je lui en ai donc prêté un, qu'il m'a cassé en appuyant trop fort ! Pauvre de moi ! j'en ai mis un autre à sa disposition... Et tout à coup, j'ai pensé à mes clés et lui ai demandé s'il me les avait remises en place ? Sa réponse affirmative m'a tranquillisée. Mais pourquoi a-t-il ajouté "un jour, j'ai remis les clés d'une cliente dans ma poche et je suis rentré chez moi". Me voici donc repartie bien des années en arrière, à l'époque où j'étais une jeune maman ! Un matin, mon mari est parti travailler en m'enfermant (avec mes clés) à l'intérieur de l'appartement, avec mes trois enfants...Ne s'apercevant de rien, et comme nous habitions en banlieue et qu'il travaillait à PARIS, il n'est rentré que le soir où je l'ai accueilli de mon air le plus grognon ! Mon mari avait toujours des problèmes de clés...Je lui disais même que si "nous divorcions un jour, ce serait certainement pour une histoire de clés!" Voilà pourquoi mes souvenirs se sont réveillés...grâce à cet ouvrier. Remarquez que, lorsqu'il a été reparti, ma télévision ne marchait plus ! J'ai dû mettre en oeuvre mon savoir-faire (quelle expression !) Enfin, ça y est, tout marche...sauf mon stylo cassé ! Et mes souvenirs en ont profité pour prendre l'air !

 

Commenter cet article

Chris 23/08/2016 18:25

J'oubliais, je reprends mon travail jeudi :-(

Magitte 23/08/2016 18:36

Alors, bon courage pour la fin de cette semaine ! quelle chaleur !

Chris 23/08/2016 18:15

Bonjour Geneviève,
Ah prêter ses clés, nous ne les prêtons jamais à part au gardien quand nous sommes partis cet été.
En tous cas cela vous a permis de nous raconter, comme vous savez bien le faire, un de vos souvenirs :-)
Bonne fin de journée

Magitte 23/08/2016 18:30

Je ne lui avais prêté mes clés (ce que je ne fais jamais), mais je ne voulais pas me déranger... Je mesure mes pas... Des souvenirs ? j'en ai tellement à raconter, mais ils ne viennent à mon esprit que lorsqu'ils le veulent bien !
Bonne soirée.

Françoise 15/08/2016 18:17

J'adore votre façon de raconter le présent et ces souvenirs qui remontent.

Je dois vous avouer que je deviens un peu parano de temps en temps et laisser mes clés à quelqu'un m'inquiète de plus en plus sauf, bien sûr, aux artisans que je connais, là pas de problème mais les nouveaux... je me pose des questions. Facile de copier maintenant et l'honnêteté n'est plus ce qu'elle était.
Bonne fin de journée.

Magitte 15/08/2016 19:24

Je lui laissais mes clés juste le temps qu'il descende à sa voiture ! et je ne pouvais pas y aller !
Il est vrai que l'honnêteté n'est plus ce qu'elle était...tout a tellement changé dans les mentalités !
Bonner fin de journée à vous aussi. Bisous.

trublion 13/08/2016 08:28

Un petit passage pour te souhaiter une bonne fin de semaine
Bisous Geneviève

Magitte 13/08/2016 10:24

Merci ! même chose pour vous ! Le temps se remet au chaud ....

Jacqueline 12/08/2016 06:04

Bonjour, Magitte
Je passe tout doucement sans faire trop de bruit (tout le monde dort encore par ici) pour vous souhaiter un très bon week-end prolongé .Prenez bien soin de vous surtout .
Merci pour tous ces partages
Bises amicales .

Magitte 12/08/2016 08:14

Merci pour le passage. Je vous souhaite également un bon week-end. Je crois que chez moi, il fera chaud ! (trop pour moi) !
Amicalement, je vous embrasse.

trublion 11/08/2016 08:30

Il fut tout de même un temps où tout le monde vivait sans électricité, et alors, pas besoin de frigidaire et de congélateur, remplacé par le sel.
Aujourd' hui, nous serions bien en peine sans elle, bien qu' elle nous amène aussi bien des soucis, ne serait ce que par les nouvelles qu' on reçoit du monde.
Je crois que les clefs ont posé des problèmes à plus d' un , il fut un temps où on les portait autour du cou !
Passe une bonne journée Geneviève
Bisous

Magitte 11/08/2016 09:12

La "fée" électricité qui porte bien son nom, est tellement appréciée qu'une simple coupure de courant vous prive de tout ! Je sais que mes grands-parents, en Lorraine, ne la possédaient pas, sauf à la fin de la guerre de 1914/1918 ! Je crois savoir que c'est l'armée française qui l'avait installée !
Les clés ? mon mari "rouspétait", un peu jaloux des femmes qui, elles, avaient un sac à mains pour les mettre ! Quand la mode des petites sacoches pour homme est arrivée, il....oubliait carrément la sacoche quelque part, avec les clés dedans !!! De toutes façons, ça me permettait de rouspéter.
Il ne fait pas très chaud ce matin, mais le soleil est bien présent. Je vous souhaite une très belle journée.