Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Juste pour rire...Histoire de...Jadis !

par Magitte

publié dans Pour sourire

              Le temps un peu gris m'oblige à raconter des histoires afin de vous obliger à sourire, ce qui est très bon pour la santé ! Je viens de retrouver la suivante, racontée jadis par mon père, incorrigible conteur et qui "vivait " tellement bien ce qu'il racontait, qu'il prenait un "air de circonstances" et que ses récits semblaient "plus vrais que vrais" . Je ne vous ferai pas attendre plus longtemps...voici donc cette histoire:

              "C'était au début du 20ème siècle...La petite Marie, jeune fille élevée très sérieusement par des parents aimants qui ne voulaient que son bien , s'apprête à épouser un brave jeune homme Paul, très bien élevé lui aussi et avec des principes stricts. Le mariage est pour aujourd'hui...Le matin, le père de Marie s'approche de son épouse et timidement lui demande :"Avez-vous averti Marie de ce qui l'attend, des obligations qu'elle aura envers celui qui va être son "seigneur et maître" dans quelques heures...? Elle est si innocente "...La maman de Marie, très timidement, répond qu'elle n'a pas osé, que ce n'est pas facile et qu'elle ne sait comment lui expliquer tout ça...Père et mère sont bien ennuyés et le père trouve enfin la solution :"puisque l'Abbé (ami de la famille qui a vu naître Marie) est présent, demandons-lui d'expliquer lui-même à Marie...il trouvera les mots appropriés...il la connaît si bien !.... Ce qui fut fait, l'abbé se chargeant avec dévouement de donner toutes explications qu'il jugera utiles , demande un entretien à Marie peu avant qu'elle n'aille rejoindre son jeune mari dans la chambre nuptiale .

              "Le lendemain matin, Marie se lève et arrive près de ses parents. Elle est horriblement triste... On sent bien que rien ne va...le jeune mari n'est pas encore prêt...Alors, la maman s'approche de sa fille et lui demande : ça ne va pas ? " " Mais si répond Marie, de plus en plus triste et au bord des larmes"...Désarroi des parents... Autre question !"Ton mari n'a pas été gentil avec toi ?...L'Abbé t'avait parlé hier, tu étais bien au courant ?" "Ah oui, répond Marie, mais je n'avais pas très bien compris..." La mère inquiète "comment ça ?" Alors, Marie, le cœur gros avoue :"Monsieur l'Abbé m'avait dit que...que, mon mari me ferait des choses et qu'en bonne chrétienne je devais accepter, que c'était dans le but d'avoir des enfants et uniquement dans ce but".... Et alors répond la mère, ton mari n'a pas été tendre ?" Marie éclate alors en sanglots et répond : "Si bien sûr, mais moi je veux bien des enfants, mais sept le même jour, ça fait trop !"  

              Je ne garantis rien à la véracité de cette histoire ! J'espère seulement qu'elle vous fera sourire !  

Commenter cet article

Chris 21/11/2016 14:52

Bon début de semaine Geneviève.
Ici pluie sans vent et il fait très doux.

Magitte 21/11/2016 16:33

Bonne et agréable semaine à vous Chris.
A Toulouse, vent et temps mi-ensoleillé, mi-gris, mais doux dans l'ensemble.

Fabymary POPPINS 20/11/2016 22:24

hahha charmante histoire, je vous embrasse

Magitte 20/11/2016 22:38

Merci d'avoir pris le temps de passer me lire ! Riez, ça me fait plaisir !
Bonne soirée et bonne nuit ! Je vous embrasse.

Chris 20/11/2016 09:50

J'ai bien souri avec votre petite histoire.
Dans l'ancien temps, même à mon époque, nos mères ne parlaient pas avec les filles comme on le fait maintenant.
Votre papa, un conteur comme vous.
Passez un bon dimanche geneviève

Magitte 20/11/2016 14:31

Il y avait des sujets "tabous" ! Papa était un vrai conteur en effet ! Tant mieux si je lui ressemble pour ça !
Bon dimanche à vous également...Ici, le vent vient de se lever ! sinon, beau soleil !

trublion 20/11/2016 09:27

et bien, bravo au mari !
IL aurait fallu compléter l' explication par les conseils d' un médecin !
De nos jours, les jeunes filles n' ont plus cette naïveté, et ce sont elles qui pourraient nous en remontrer !
Passe un bon dimanche Geneviève
Bisous
ça souffle fort chez nous !

Magitte 20/11/2016 14:35

Quel homme ce mari ! Les filles sont initiées dès la maternelle maintenant ! (j'exagère un peu...mais pas trop !)
Bon dimanche à vous. Le vent commence à souffler ici !....

Jacqueline 20/11/2016 06:50

Merci Magitte pour ce bon moment d'humour .
Je ne sais pourquoi j'ai pensé aux 7 nains (c'est pas très gentil je sais ) mais voilà c'est le nombre qui m'a interpellé .On peut aussi penser aux 7 jours de la semaine .
Heureusement c'est une blague donc on peut rire de tout .
Le mari était très demandeur "gourmand" dirons nous . Quelle énergie (sourire)
Je vous souhaite de passer un merveilleux dimanche ( bien au chaud )
Bisous déposés .

Magitte 20/11/2016 09:35

Cette histoire est "à mettre entre toutes les mains" ! et elle démontre bien comment était l'éducation des filles notamment, au siècle dernier ! Vous avez ri ? tant mieux ! (j'aurais dû noter toutes les histoires racontées par mon père ! il avait "l'art et la manière" !
Je reste chez moi aujourd'hui...Pas de cuisine à faire (ma fille avait rempli mon congélateur lors de sa venue la semaine dernière !)
Je vous souhaite un excellent dimanche et je vous embrasse.