Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Causerie "au coin du feu"........

par Magitte

publié dans humour

              Ma causerie au coin du feu, n'est pas tout à fait exacte ! je ne suis pas au coin du feu, mais auprès d'un radiateur de chauffage collectif .... L'essentiel n'est-il pas qu'il me diffuse de la chaleur ? Mais j'avoue que les causeries auprès d'un bon feu de cheminée, ajoutent "l'utile à l'agréable" ! Ne soyons pas trop exigeants...les progrès font que le modernisme peut être accepté avec plaisir ! Si nous avons eu un beau soleil ce matin, ce n'est plus le cas ! grand vent et fraîcheur sont au rendez-vous de l'après-midi ! Aussi, pour vous réchauffer, je vais vous rapporter "des mots d'enfants" qui en plus, vous mettront peut-être un bon sourire sur les lèvres....

              Une de mes amies de jeunesse qui, à son grand regret n'avait jamais eu d'enfant me rapportait au téléphone, un mot de son très jeune frère qu'elle faisait travailler...(celui-ci n'était pas un fanatique de l'école où il ne réussissait pas comme sa grande sœur l'avait fait) ! Sa leçon du jour portait sur "les accents", leur nombre, leur usage.... Le petit réfléchit et énonce : "il y a les accents aigus, les accents circonflexes et..."(panne sèche de l'enfant qui ajoute: "je sais qu'ils sont trois et je les connaissais tous " ! Mais rien ne venait..." Ah si, dit fièrement le petit "il y a les accents .... dangereux" ! Quant un mot ne vous revient pas, c'est bien le diable si on ne peut lui trouver "une doublure" ! et ce qui lui semblait dangereux, avait pour lui remplacé avantageusement "accent grave"... Ou bien pensait-il que la situation devenait "dangereuse" pour lui, après avoir été grave.....

              - Un jour que nous avions été invités chez ma mère avec notre fils aîné alors âgé de 4 ans environ, des cousins s'étaient joints à nous et je racontais une partie de ma vie de jeune fille, alors que j'avais été pendant environ deux ans, institutrice en famille. J'en avais gardé un excellent souvenir; j'avais eu la chance d'être chez des gens charmants avec des enfants auxquels je m'étais attachée. Pour simplifier, j'explique à mon fils qui me posait la question, qu'une institutrice, c'était ....une maîtresse comme celle qu'il avait depuis peu à l'école. Et il écoutait les petites histoires que je racontais sur les enfants dont je m'étais occupée...Et tout à coup, nous entendons cette question: "Dis Maman, avant de te marier, Est-ce que tu étais aussi la maîtresse de Papa ?" Eclat de rire des adultes à l'esprit "mal tourné", rougeur de mon visage...Question bien anodine et innocente qui transformait ce simple mot de maîtresse en un mot à double sens...accompagné de regards égrillards ! A cette époque, tout n'était pas encore permis !

              Combien les enfants sont simples ! combien les adultes le sont moins ! un mot peut vouloir dire tant de choses ! il suffit de l'interpréter à des degrés divers et de garder une âme d'enfant !

              Souriez si vous en avez envie ! cela vous réchauffera en ce dimanche d'hiver !

Commenter cet article

trublion 05/12/2016 10:00

Cela montre bien qu' à un époque les enfants étaient spontanés, et sans malice, contrairement aux adultes !
Aujourd' hui, nos enfants rois, deviennent bien trop vite adolescents.
Soleil chez moi, mais il a bien gelé, peut être ferais je ce soir une flambée !
Passe une bonne journée Geneviève
Bisous

Magitte 05/12/2016 15:54

L'esprit des enfants a beaucoup changé ! ils sont trop vite "grands" !
Beau soleil aujourd'hui jusqu'après déjeuner. Maintenant, de gros nuages s'annoncent ! J'envie votre flambée!
Bonne fin d'après-midi.

Jacqueline 05/12/2016 08:55

Bonjour Magitte
Encore une bonne occasion de nous faire sourire
Merci pour ce bon moment de détente .
Les enfants sont si spontanés , bien innocents, ils auront bien assez le temps de comprendre ce double sens et bien d'autres .
Prenez bien soin de vous . Restez bien au chaud .
C'est super votre départ pour la Dordogne pour Noël .Profitez de tous ces bons moments même si les préparatifs peuvent être sujet d'angoisse .Vous n'y penserez plus en leur présence , vous y serez si bien entourée .
Bisous tout plein et belle semaine à vous .

Magitte 05/12/2016 16:02

Comme disait mon père "relevez les coins" ! Mon but a été atteint...les soucis ont été oubliés provisoirement !Les mots d'enfants étaient très innocents et faisaient sourire !
Je prends soin de moi et je reste au chaud en attendant mon départ pour la Dordogne...mais il me faut penser à tout ! Je serai donc en famille pour Noël et...... prendre un an de plus !
Merci à vous pour ce commentaire si gentil. Passez une bonne soirée. Je vous embrasse.

Chris 04/12/2016 17:10

Bonsoir Geneviève,
Votre lecture m'a fait sourire.
C'est vrai que certains mots peuvent avoir plusieurs significations et parfois les enfants ne sont pas en reste pour le souligner
Bonne fin de dimanche à vous

Magitte 04/12/2016 18:45

Souriez, vous en avez certainement besoin ! Les mots ont parfois plusieurs sens qui peuvent mettre dans l'embarras ! et les enfants n'y voient pas "malice" !
Bonne fin de dimanche à vous. Reposez-vous ! Amitiés.