Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lorsqu'il faisait froid....jadis !

par Magitte

publié dans comment c'était avant ?

              Personne ne pourra me contredire ! Du Nord au Sud, en passant par l'Ouest et l'Est, il ne fait pas chaud et on peut même dire que l'hiver est bien là ! Et naturellement, ce temps me rappelle ma jeunesse et mes souvenirs affluent ! Lorsque nous habitions en banlieue de PARIS, il y a de très nombreuses années (!), mon frère et moi aimions ce temps ! Nous avions alors un jardin à notre disposition, une grande maison et notre mère s'y entendait pour nous rendre cette période agréable ! Les amis d'école étaient invités le jeudi (jour de congé à l'époque) et les jeux défilaient en attendant le moment du goûter où les boissons chaudes, café au lait ou chocolat, étaient appréciées par chacun ! Rien de bien extraordinaire, mais l'ambiance était excellente et la chaleur de la maison nous rendait tous heureux !

              C'était cette même chaleur que nous retrouvions les jours d'école, en rentrant le soir ! La cuisinière était allumée et les mets en préparation qui "mijotaient" doucement sur le côté, emplissaient la maison d'une bonne odeur de soupe ou autre....La salle à manger (séjour comme on dit maintenant) avait droit à un poêle allumé en permanence des premiers froids au printemps. Vers le soir, ma mère allait dans nos chambres et, suivant le temps ( froid ou pas trop) allumait un feu dans les cheminées ! Et alors, il faisait "bon partout"...Mais, suivant la règle de l'époque, on ne "gâchait pas", et faire du feu tous les jours dans les chambres aurait ressemblé à du "gaspillage"! et nous pouvions faire nos devoirs soit à la cuisine, soit à la salle à manger !

              Ce qui nous plaisait ? Tout d'abord la sensation de douce chaleur quand nous revenions de l'école, les genoux gercés...Ah ! cet endroit entre les chaussettes montantes et les pantalons pour les garçons et les robes pour les filles, nous posait bien des problèmes ! Les enfants n'avaient pas alors de pantalons longs cachant les genoux des uns et des autres pour leur éviter ces gerçures dues au froid...gerçures pas agréables du tout et souvent douloureuses ! Plus tard, filles et garçons ont eu le droit de protéger leurs genoux...la mode est arrivée ! 

              Pourquoi aimions-nous l'hiver ? Peut-être pour retrouver pendant un temps cette sensation de bien-être , et l'odeur qui régnait dans la cuisine notamment où le dîner cuisait tout doucement, sans oublier les tartes ou gâteaux que notre mère, profitant du four de la cuisinière, n'oubliait jamais de nous préparer, méconnaissant l'appareil à gaz (avec four) qui n'attendait que le moment de servir ! Je le répète, on ne gâchait pas !!!

              Maintenant, une douce chaleur règne dans les appartements ! Nous nous y sommes habitués et ne pourrions sans regrets, "revenir en arrière" ! Le temps passe !

Commenter cet article

Chris 21/01/2017 17:40

Bonjour Geneviève,
Dans la cuisine nous avions aussi une cuisinière à charbon et bois où mijotaient les bons petits plats et surtout réchauffait la cuisine car il n'y avait pas de chauffage.
A la salle de bains, mis à part le cumulus électrique, il y avait aussi un cumulus à bois pour l'eau chaude et pour chauffer la salle de bains.
Bon week-end, il fait nettement moins froid.

Magitte 21/01/2017 18:46

Quels souvenirs ! les plats "mijotaient" sur le coin de la cuisinière ! Chez moi, ma soupe "mijote" mais...sur une plaque électrique ! ça ne chauffe pas la pièce ! mais il fait chaud dans l'appartement....En plus, les cuisinières étaient décoratives !
Profitez de l'air de Marseille et passez un bon week-end ! Amitiés.

trublion 21/01/2017 09:59

Un petit bonjour, pour te souhaiter une bonne fin de semaine malgré le froid qui persiste !
Bisous Geneviève

Magitte 21/01/2017 10:41

Le froid est là ! mais il fait très beau dans ma région !
Passez une bonne fin de semaine! Amitiés.

Jacqueline 21/01/2017 06:08

Bonjour ,
Doucement, sans faire de bruit , je viens vous souhaiter une très belle fin de semaine Geneviève .
Qu'elle soit très agréable pour vous
Bises affectueuses

Magitte 21/01/2017 10:47

Toujours sans faire de bruit, je vous dis Merci et je ous souhaite une bonne fin de semaine "près du feu" ?
Je vous embrasse.

Juste Lenoir 20/01/2017 09:51

bonjour,
réchauffement de la planète qu'ils disent
moins 15 en Lorraine, chez moi alors ?

qu'il fait bon chez soi

Magitte 20/01/2017 17:26

Seriez-vous Lorrain ? ma mère était "lorraine pure race" ! Environs de TANTONVILLE !
Elle n'est venue à PARIS que lorsqu'elle s'est mariée...elle avait 20 ans !
Pour avoir passé un hiver en Lorraine, je me souviens qu'il n'y faisait pas chaud !
Il fait bon auprès du feu....et sous les édredons !
Bonne soirée.

trublion 17/01/2017 08:03

on n 'est jamais aussi bien chez soi que lorsqu' il fait froid dehors !
Cet air chaud qui nous frappe lorsque nous entrons, et le plaisir d' enlever cache-col et manteau.
Chez moi, il y avait une cuisinière au charbon dans la cuisine, où mijotait souvent la soupe, et un poêle à charbon dans la salle à manger, portes ouvertes pour laisser un peu de chaleur monter à l' étage.
Mais pour le lit, il fallait quand même des bouillottes !
De bons souvenirs !
Passe une bonne journée Geneviève
Bisous

Magitte 17/01/2017 09:07

Malgré ces rudiments de confort, on était heureux ! et les souvenirs sont bien là !
Bonne journée à vous. Amitiés. Geneviève

Jacqueline 17/01/2017 06:31

Bonjour Magitte
De doux et agréables souvenirs, que vous nous faites partager .
Chaleur d'un foyer qui sentait "le bon vivre" .
Il est bon de se remémorer ainsi de si bons moments .
Prenez surtout bien soin de vous par ces temps .
Bises affectueuses .

Magitte 17/01/2017 09:43

Merci pour cette visite ! Les souvenirs étant faits également d'odeurs (!) je me souviens comme c'était agréable de revenir de l'école et de sentir la soupe qui cuisait ! Pas de mets "préparés" par l'industrie alors ! tout était "fait maison" !
Je prends soin de moi et supporte ce froid ! Je vous embrasse et vous souhaite de passer une très bonne journée. Magitte.