Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle nuit ! .........

par Magitte

publié dans Souvenirs

              Quelle nuit en effet que cette nuit du 17 au 18 avril 1944 ! Une nuit que je n'ai pu oublier et qui est restée au fond de ma mémoire pour mieux refaire surface tous les ans à la même époque !

             Comme tous les habitants de JUVISY, petite ville calme de la banlieue parisienne où j'avais passé mon enfance, nous attendions l'heure des informations anglaises à la B.B.C. (informations que nous ne pouvions tous capter...il fallait avoir un poste relativement neuf, ou compter sur le bon-vouloir des voisins....qui recevaient à cette occasion ! Ma mère elle, se rendait chez des voisins dont le poste radio était infiniment plus jeune que le nôtre ! Mais ce soir-là, "l'ambiance n'y était pas" ! nous attendions ! quoi ? Une catastrophe venue du ciel...tout le monde en parlait ! Il faut dire que la proximité de nos maisons avec la gare de triage de JUVISY/ATHIS, ne nous incitait pas à la "décontraction" ! Et lorsque les sirènes de JUVISY et des environs, se sont mises à hurler à 22 heures environ, nous avons tous pensé que "c'était pour nous" cette fois ! Nous étions préparés ou presque ! 

              Je n'oublierai jamais le bruit de ces sirènes et des fusées éclairantes arrivant du ciel ! Quel spectacle! je ne souhaite à personne d'avoir à subir ce tintamarre ! La peur au ventre, comme le chemin nous a semblé long jusqu'à l'abri bétonné où nous avons passé la nuit...Combien de temps a duré ce bombardement ? Je ne saurais le dire avec précision...une heure, plusieurs heures ? Les bombes à retardement ayant pris la "relève", nous n'avons pu constater que de loin (une centaine de mètres) l'ampleur des dégâts....Par exemple, nous avons aperçu l'emplacement de notre maison ! Il n'y avait plus rien...Un immense trou à la place ! Et ma mère et moi avions quitté cette maison "avec ce que nous avions sur nous" !

              Heureusement que la solidarité a fonctionné ! des collègues de travail m'ont dépannée en dentifrice, en savon, et en linge de corps....Je ne précise pas ! 

              Combien de morts parmi nos voisins...Je les avais toujours connus...Et je pense souvent à eux. Je revois toujours ma chambre telle que je l'ai laissée en partant...l'emplacement de tous les petits objets m'est resté familier...

             C'était la nuit du 17 au 18 avril 1944 !

Commenter cet article

Chris 24/04/2017 13:24

Ah vous avez toujours l'homme de ménage. Je pensais que cela avait changé. Si cela se passe bien c'est l'essentiel.
Bon début de semaine
Amitiés

Magitte 24/04/2017 15:33

Mais oui, je l'ai toujours ! Bon, je l'ai accepté pour 1 mois. Il me rend service...
Bonne semaine à vous, bon courage ! Amitiés.

Chris 22/04/2017 19:21

Bonjour Geneviève,
Un petit passage amical.
Comment ça se passe avec votre aide ménagère ?
Ici le temps est beau mais le fond de l'air reste frais, d'ailleurs à l'ombre il fait frisquet.
Passez un bon week-end

Magitte 22/04/2017 20:58

"Ma nouvelle aide-ménagère" est un homme de 62 ans ! Il est gentil et s'occupe bien de moi....Bon, côté ménage, il fait ce qu'il veut...et ce n'est pas pire que les autres !
Je crois que dès le mois de mai, j'aurai quelqu'un d'autre ! (moi qui n'aime pas le changement !!!) Pour le temps, ici il fait très doux et le soleil est bien présent.
Bon dimanche. Amitiés. Geneviève. Merci pour votre passage amical.

trublion 22/04/2017 07:39

Pour la première fois de la semaine, il n' a pas gelé ce matin, et nous avons un ciel bien gris, aussi triste que l' ambiance parisienne !
Passe malgré tout une bonne fin de semaine
Bises Geneviève

Magitte 22/04/2017 08:41

Ici, un soleil timide essaie de se montrer....ce qui n'ajoute rien à l'ambiance !
Bonne fin de semaine à vous ! Amitiés. Geneviève

Jacqueline 21/04/2017 07:38

Bonjour Geneviève
Triste nuit, pour la famille de ce policier qui est tombé et ceux blessés . La haine est toujours d'actualité ... hélas .
Je passe surtout pour vous déposer des bisous affectueux et vous souhaiter une bonne et agréable fin de semaine . Prenez bien soin de vous .

Magitte 21/04/2017 09:18

.je n'ai pas dormi ! j'avais entendu hier soir ces tristes nouvelles....Cette haine qui fait tant de dégâts !!!
Et c'est le vote dimanche ...dans quelles conditions ?
Passez aussi une très bonne fin de semaine. Merci pour les bisous. A mon tour, je vous embrasse. Geneviève.

Fabymary POPPINS 19/04/2017 15:41

On imagine mais l'avoir vécu, ça devait être terrible, je vous embrasse

Magitte 20/04/2017 18:14

Bonjour Fabymary !
Moi, j'aime le soleil à "petites doses" ! J'avoue que, parfois, j'ai trop chaud dans cette région ! j'aime le soleil du printemps.....
Bonne soirée. Bises. Geneviève.

Fabymary POPPINS 20/04/2017 17:47

Bonjour Geneviève,
Soleil ici, et il commence à faire bon au soleil, tant mieux car j'adore le soleil, je vous embrasse

Magitte 19/04/2017 18:42

Terrible en effet ! personne ne peut oublier ! Avez-vous beau temps dans votre nouvelle région ? Ici, le soleil est bien présent... Passez une bonne fin de journée. Je vous embrasse ! Bisous à Lola ! Geneviève.

Chris 19/04/2017 14:16

Il y a des dates que l'on ne peut oublier.
Les guerres font des ravages.
J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes de Pâques.
Bon mercredi Geneviève

Magitte 19/04/2017 14:35

Et de celles-là, je me souviendrai ! Anéantissement total....Espérons !......
Les fêtes de Pâques sont passées, très calmes pour moi !
Et chez vous ? quel temps ? Bonne journée. Amitiés.

Madame Michu 18/04/2017 08:00

On ne peut que croiser les doigts et espérer très fort : plus jamais ça. Certains idiots ne se rendent pas comptent aujourd'hui de l'importance de leurs propos et/ou de leurs actes.
Un bisou, Geneviève. Je vous souhaite une bonne journée, à défaut de ne plus penser à cela.

Magitte 18/04/2017 08:34

Bien sûr, on espère qu'il n'y aura plus jamais de guerre !Mais de tels fous existent, prêts à tout !.... Ce matin, au réveil, j'ai repensé à ce 18 avril 1944 ! nous n'avions pu que constater !
Bonne journée à vous. Bises. Geneviève.

trublion 18/04/2017 07:48

d' entendre une sirène qui annonce un accident ou un incendie est déjà traumatisant, alors je comprends que celle annonçant un bombardement soit effrayant !
Et quelle désolation de ne rien retrouver de sa maison !
Tout ça parce qu' un fou avide de pouvoir a déclenché la guerre !
Quand on pense à la puissance des armes modernes, on ne peut qu' espèrer qu' il n' y aura plus de guerre !
Bonne journée Geneviève
Bises

Magitte 18/04/2017 08:37

Ce bruit des sirènes me fait toujours penser à cette nuit d'horreur. Espérons en effet que cela ne se reproduira plus ..... Bonne journée à vous. Amitiés. Geneviève.

Jacqueline 18/04/2017 07:27

Bonjour Geneviève
Quel courage, vous avez eu , pour vous relever de tes événements . Des souvenirs " au goût amer "
A souhaiter, que jamais plus ....... mais vu la folie humaine
C'est hélas à craindre .
Bises affectueuses et belle semaine
PS/ La cheminée a repris du service ce matin , il fait froid

Magitte 18/04/2017 08:44

"Souvenirs au goût amer " ! J'en parle toujours...je me répète ! Qu'adviendrait il si une guerre avait lieu actuellement ? un désastre.....Nous sommes bien obligés d'y penser ! Le printemps n'est pas là tout à fait! Ici, s'il fait beau, il ne fait pas chaud ....Bonne journée auprès de votre cheminée. Bises. Geneviève

Pimprenelle 18/04/2017 00:29

Bonsoir Geneviève,
Quel temps faisait-il cette nuit du 17-18 avril 44 ? Forcément un temps clair, pour bombarder les cibles choisies. De ce fait, il devait faire froid, comme aujourd'hui. Dans la famille de ma mère, j'ai souvenance que deux aviateurs sont venus bombarder le sol français près de Paris et en Alsace.
Ils étaient de Doncaster. Espérons que ce ne soient pas eux, qui aient détruit votre habitat.
Nous sommes arrivés samedi pour passer les fêtes de Pâques et allons rester jusque dimanche, pour voter. Ca va passer vite, certes, mais nous ramènerons pleins de souvenirs dans nos tête. A bientôt, Geneviève

Magitte 18/04/2017 08:51

Bonjour Pimprenelle ! Merci pour votre présence! Cette nuit du 17/18 avril, je me souviens que le temps était très clair et beau dans l'ensemble ! Il avait fait jour jusqu'aux environs de 22 heures (décalage horaire de 2 heures pendant toute la guerre) !Le bombardement a commencé à la tombée de la nuit !
Profitez bien de vos vacances parisiennes, mais l'ambiance actuellement n'est pas au "top" ! Je vous embrasse. Geneviève.

Josiane 17/04/2017 19:35

Impossible d'oublier ce genre de "catastrophe"....

Magitte 17/04/2017 20:39

Absolument impossible ! le temps n'y fait rien !
Bonne soirée.