Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ben voyons !....c'est tellement plus simple !

par Geneviève Cotty

publié dans humeur et humour

                                        A la queue !

 

                    Courses au Supermarché hier pour préparer une commande que le magasin me livrerait ensuite...ça, c'est très pratique ! Mais comme on ne devait me livrer qu'à 14 heures et que j'avais une petite partie de mon déjeuner dans mon caddie, mon aide me propose gentiment d'aller à la caisse avec, pendant que je l'attendais courageusement assise sur un siège ! Ce que j'ai fait et pendant ce temps (il y avait beaucoup de monde), je me suis souvenue d'un jour....il y a une bonne trentaine d'années !

 

                    Mon mari et moi avions fait le ravitaillement dans un supermarché de CAVAILLON. Caddie bien plein et je passe à la caisse. A ce moment, une femme (BCBG !) s'approche de moi et me fait voir qu'elle avait juste un paquet de beurre...Bonne fille, je lui dis, "je vous en prie Madame, passez devant moi, nous sommes chargés"...Remerciements de sa part. Elle prend place et...au moment de passer à la caisse, elle fait signe à une jeune femme avec un caddie aussi plein que le mien et lui dit "Viens, cette dame a la gentillesse de nous laisser passer" !!!!J'étais tellement sidérée par ce "culot" que sur l'instant, je n'ai pas su quoi dire et que j'ai laissé faire ! je n'avais jamais vu ça ! et je n'ai pu que lui lancer "ah ça Madame, ça ne se fait pas !"...Elle s'en moquait sûrement...C'est comme ça qu'on "arrive" dans la vie parait-il.... Ce que je pouvais être innocente tout de même !

 

                    La semaine suivante, au même magasin, un vieux monsieur qui avait trois ou quatre bricoles dans son caddie contrairement à moi, s'approche de moi (décidément, j'ai une tête à ça !) et me demande gentiment si je peux le laisser passer...Le pauvre ! me souvenant de ma mésaventure, je lui dis d'un ton sec "ah non, ça monsieur, on ne me la fait pas deux fois" !... Allez, à la queue, comme tout le monde ! Il n'a rien dû comprendre et moi, je m'en veux encore !C'est si dur quand on est âgé de piétiner devant une caisse...mais ça, je ne le savais pas encore !

 

                    Si j'aime rendre service, je n'aime pas du tout qu'on me prenne pour une idiote...Je n'aurais jamais osé faire une chose pareille...

 

                    C'était juste un petit retour en arrière, pour sourire ? peut-être pas, le sans-gêne et l'impolitesse me navrent...

 

                    

 

                    

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Chris 04/04/2010 20:14



Bonnes Fêtes de Pâques Geneviève.


Belle soirée



Geneviève 05/04/2010 00:01



Merci...Bon Lundi.



juvisienne 04/04/2010 18:40



ah! je déteste qu'on me prenne pour un pigeon, et alors dans ce cas... je de viens désagréable!!! mais alors là... désagréable !!!



Geneviève 04/04/2010 19:03



moi également !



Armide+Pistol 03/04/2010 18:06



Cette mésaventure m'est arrivée dans le vingtième arrondissement de Paris où j'ai atterri, innocente et déphasée. Depuis, j'ai adopté votre tactique, car le "truc" semblant fonctionner, (c'est à
croire qu'on m'avait répérée), ce petit tour m'a été joué plusieurs fois....alors, j'ai fini par opter pour une règle générale, hélas, semblable à la votre.


Idem en ce qui concerne une petite pièce qu'on me sollicitait en m'accrochant physiquement par la manche. Même si je comprends combien le désespoirn la colère peuvent pousser à certaines
nécessitésn je m'en voudrais d'être systématiquement le dindon de la farce. Mon apparence et la façon dont je m'exprime permette sans doute des conclusions hâtives sur mes origines et mon statut
... J'ai souvent sous les yeux des preuves flagrantes de la misère, hélas, mais dans mon voisinage populaire d'autres qui aussi crient misère, jalousent sur l'apparence et
revendiquent à cors et à cris, offrent à leurs enfants des panoplies de matériels électroniques qui feraient pâlir bien des gosses de bourgeois, partent en vacances tous les ans, sortent au
restaurant, etc...et jonchent les trottoirs de sacs de plastique et de papiers gras qui les encombrent, tout en vous jetant toujours de sombres regards.


Le règne du culot. Ma réponse, est de ne surtout plus me laisser prendre par les illusions.



Geneviève 03/04/2010 18:40



Ce règne du culot comme vous dites, fait que parfois, les bons paient pour les mauvais ! Mais comment faire pour "ne pas se laisser faire" ?