Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De nouveaux arrivants...

par Geneviève Cotty

publié dans il était une fois...

                    Souvenirs d'une jeune "maman"....

                    Il était une fois...beau début pour une histoire, même pour l'histoire d'une petite chatte qui était la compagne de jeux de mes enfants, ce qui ne l'empêchait pas d'avoir ses propres distractions, notamment quand on l'emmenait chez ma mère, le dimanche, en banlieue...Là, elle avait un jardin et surtout...des copains ! Ce n'est pas toujours sans risques ! Et un jour on s'est aperçu que notre chatte allait bientôt être maman ! ça arrive....Aussi, je lui avais préparé un nid douillet dans la salle de bains, en lui expliquant bien que c'était pour elle et les petits à venir ! Elle avait bien compris et le grand jour arrivant, elle est venue près de moi en miaulant et en m'entraînant près de son "nid"...J'avais rendez-vous chez mon médecin ce jour là et n'avais pas le temps d'assister à une naissance ! Bon, juste avant mon départ pour ce rendez-vous, un premier petit a montré le bout de son nez...J'étais donc présente pour le premier...Je fais tous les compliments d'usage à la jeune maman qui...ne veut pas me laisser repartir ! Elle voulait ma présence...Mais, comme l'arrivée des bébés se faisait à la cadence d'un par heure, j'étais bien ennuyée. Moi, je voulais bien être gentille et compréhensive...Je pars en vitesse chez mon médecin qui me dit que ma chatte avait tout simplement peur, qu'elle avait besoin d'une présence...et gentiment, il m'a "expédiée" pour que je reparte en courant à la maison...

 

                       Six petits sont nés, toujours à la même cadence et près de moi qui montais la garde ! je ne servais à rien, mais j'étais là ! Quand tout ce petit monde a été arrivé, la chatte ronronnait à faire trembler la maison ! Elle était heureuse...Et moi, j'admirais...cette petite maman allongée de tout son long avec ses petits après elle, racontant sa joie car c'était sûrement ce que voulaient dire les ronronnements ! Et je me disais que les animaux étaient parfois un exemple pour les humains...J'en avais le coeur serré ! Alors que quelques années auparavant j'avais perdu un enfant à la naissance, dans la chambre contigüe à la mienne, j'entendais une jeune femme qui disait "je n'en voulais pas de cet enfant"...et moi j'avais un berceau vide près de moi !

Alors, en voyant notre petite chatte aussi heureuse et fière, je pensais....

 

                        Les pensées ne sont pas toujours à l'honneur des humains....

                    

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

juvisienne 25/04/2010 10:43



la vie est parfois bien amère.. Une jeune maman attendait avec bonheur un Bébé qui n'a pas vécu... Une autre est "encombrée" d'un Bébé qu'elle ne voulait pas...



Geneviève 25/04/2010 11:30



Et ça m'était très pénible d'entendre ses jérémiades !



Chris 25/04/2010 09:14



Merci pour cette belle histoire.


C'est vrai qu'en Bretagne les hortensias sont magnifiques.


J'essaie de la garder par ici, mais c'est difficile... 


Bon dimanche Geneviève



Armide+Pistol 23/04/2010 23:53



Mon invitée du moment, une jolie chatte tricolore montre un courage exemplaire pour assurer la protection de sa nichée. Elle brave le danger toutes griffes dehors et les animaux qui nous convient
à cet événements marquent beaucoup d'honneur et une confiance illimitée à leurs maîtres en les conviant à assister à cet événement si intime où leur vulnérabilité est immense.



Geneviève 24/04/2010 07:57



Moi, j'avais été très touchée de cette confiance.



Loic 23/04/2010 18:52



Belle histoire ! Qui pense que dans ces circonstances, un animal pouvait avoir peur. La mise au monde de bébés est naturelle et pourtant l’animal veut la présence humaine pour être rassurée,
accompagnée.


Par intuition, peur de la mort ? Peur de mettre au monde un chaton mort-né ?


Curieux mais attendrissant comme plein de réflexions à mener. Les sentiments ne seraient pas le monopole des humains.


Merci, Geneviève. J’ai bien aimé.


Avec mon amitié. Loic



Geneviève 23/04/2010 19:19



Vous êtes toujours bien indulgent pour moi. Merci...Cette petite anecdote m'est revenue en mémoire après avoir lu un article sur un blog ami, et j'ai eu envie de la
raconter. Je crois que les sentiments en effet, ne sont pas le monopole des humains.
Amitiés