Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai honte...je récidive...

par Geneviève Cotty

publié dans humeur et humour

                                       "Haro sur la fessée"...

                    C'est le titre d'un article que j'avais publié sur ce blog, le 18 juin 2008, il y aura bientôt deux ans ! Il était alors question de légiférer sur la fessée...Bon, j'ai honte, je n'ai pas changé d'avis, alors que j'ai lu hier que les "people" s'en mêlaient....Et le Conseil de l'Europe !

 

                     Fessée, tapes sur les mains : NON ! Envoyer au coin : OUI ! Il y va paraît-il de la dignité et du respect de l'enfant...Moi, je veux bien tout ce qu'on veut, mais, tout de même...Je pense en tout premier lieu qu'à notre époque, il y a bien d'autres questions plus graves à traiter en priorité. Si je suis pour le respect de la dignité de tout être humain, donc des enfants, je suis aussi, oh mais là à fond, pour le respect de la dignité des parents, des enseignants, des pompiers, des policiers...enfin de toux ceux qui essaient vainement de maintenir un semblant d'ordre et d'éduquer.

 

                     Est-il normal de voir des enfants taper sur leurs parents, agresser leurs camarades, leurs professeurs, les tenir pour moins que rien ? Là, je pense qu'il y aurait lieu de faire quelque chose. Que chaque personne déjà respecte son voisin, "l'autre" comme on dit souvent...Qu'il soit blanc, noir, jaune, beau, laid, handicapé, SDF...

 

                     Laissons les parents éduquer leurs enfants, comme c'était jadis et aidons-les dans ce sens. L'éducation commence auprès des tout petits, comme font les animaux...qui ne sont pas avares d'un coup de patte sur leur rejeton quand il ne fait pas bien ! La fessée, je parle là de la petite fessée et non pas de coups donnés sans discernement, la petite tape sur les mains...j'en ai reçu, j'en ai donné...devrais-je aller en prison ? Et les enfants pourront déposer une plainte ! mais c'est de la délation.

 

                     Si la fessée semble une atteinte à la dignité de l'enfant, que dire de l'envoi au coin ? Personnellement, j'étais infiniment plus vexée quand on m'expédiait au coin et qu'on ne m'adressait plus la parole ... cette mise au ban de la société ne me convenait pas du tout ...

 

                     Je pourrai défendre mon point de vue pendant des heures, ce que je ne veux pas. Je terminerai simplement par cette petite anecdote:

                     Je donnais facilement des tapes sur les mains (je n'ai jamais eu beaucoup de force dans les bras !). Un jour que je punissais mon plus jeune fils âgé de 4 ans environ, en tapant sur sa main à plusieurs reprises, il se met à rire aux éclats, un bon rire franc et il me dit "Maman, ce n'est pas parce que tu me tapes que je ris, mais si tu savais ce que tu peux être drôle quand tu fais ça" !!! C'était MA dignité qui était mise à rude épreuve !Si je l'avais mis au coin, fier comme il était, je ne crois pas que cela aurait été très bon...

 

                      Apprenons aux parents à éduquer leurs enfants. C'est leur rôle et c'est leur devoir...Mais au fait, il n'est pas question de devoir dans tout ça ! ce mot devient tellement désuet...

 

                    

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ALP 25/04/2010 21:20



Oui merci pour ces réflexions ! Personnellemnt, je tape toujours (gentiment) sur les mains ou les leur enlève de la bouche, quand j'ai des collègues qui se rongent les ongles ou enlèvent les
"peaux" en réunion, ils stressent ou s'ennuient...


Je le faisais il y a bien longtemps à ma jeune soeur.


Pour que les anfants soient un minimum "bien élevés", oui d'accord ; on en a bien besoin...Et j'ai l'impression que de temps en temps, un verre d'eau fraîche (cela se faisiat pour calmer certains
gamins) ne serait pas inefficace pour certains : cela sidère, quand il arrose le visage. Mais ce sont des procédés de tortionnaires, donc non, allons, voyons ! Tout cela est contraire à la
convention des enfants...Et parfois eux ne la respectent pas ni celles des adultes (conventions sociales minimales, etc...).


ALP



Geneviève 25/04/2010 22:05



Des tapes sur les mains ou même...les fesses, ne sont pas forcément un manque de respect de la dignité de l'enfant ! Et si ce respect devenait réciproque, ça serait
parfait !



Armide+Pistol 25/04/2010 17:12



La fessée, les tappes ne servent qu'à nourrir un sourd ressentiment.


Je prône la discussion et le sens stricte des limites à ne pas dépasser. J'ai sévèrement remis en place publiquement mon fils qui s'était levé de son siège alors que le professeur lui avait fait
une remarque et avait quitté la classe en claquant la porte. Il a été contraint de présenter ses excuses et a purgé quatre samedis matin de colle. Il n'a plus recommencé.



Geneviève 25/04/2010 17:59



D'accord pour les excuses et les heures de colle. Mais votre fils était déjà grand sans doute...



Loic 25/04/2010 17:10



C’est vrai ! La dignité, la vraie est dans l’éducation et le respect ! Mais, ça, on l’a oublié.


Avec amitié. Loic



Geneviève 25/04/2010 17:56



Il semble que l'éducation soit une notion dépassée...