Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Notre temps"....

par Geneviève Cotty

publié dans Nostalgie...

                      Celui du début du 20°siècle !...

 

                       Mais oui, "je vous parle d'un temps que les moins de 70 ans ne peuvent pas connaître"...C'était le temps de ma jeunesse lointaine...Est-ce à dire que c'était le bon temps ? Tout est relatif... La vie était dure, les gens travaillaient beaucoup, les femmes, bien que "restant à la maison", étaient surchargées de besogne : ménage, lavage, raccommodage et couture, tout cela sans appareils ménagers autres que balais, serpillières etc...Et surtout, il leur fallait s'occuper du mari et des enfants, ce qu'elles faisaient par amour ! C'est que la femme l'aimait sa famille et aussi "son homme" ! L'amour des enfants était inné. Pas besoin pour elle de leur dire dans le creux de l'oreille "je t'aime"...Leur dévouement, leur abnégation étaient présents. Combien de mères n'avaient justement pas très faim quand le repas était un peu juste et que les bouches à nourrir réclamaient ? Je n'exagère rien, j'ai pu constater ça "de visu"...L'amour des parents pour leurs enfants ne ressemblait pas à celui du 21°siècle... Ce qui ne veut pas dire que les parents actuels n'aiment pas leurs enfants ! Eux veulent ce qui leur semble le mieux pour eux : la joie, la liberté en tout ! Sont-ils pour autant préparés à la vie future ? A la moindre déception, les petits sont "déboussolés".

 

                         Noël approche...Bien des enfants, très aimés par leurs parents, ne pourront avoir les cadeaux dont ils rêvaient. Ils seront malheureux et leurs parents aussi. Faire comprendre à un enfant qu'on aimerait bien lui faire plaisir, mais que "celà n'est pas possible", parce que Papa a perdu sa situation, qu'il faut se nourrir, s'habiller et essayer de faire durer les revenus 31 jours, n'est pas chose facile et peut être dramatique ! Dire "non je ne peux pas", n'a rien à voir avec le "non je ne veux pas". D'un côté, il y a la constatation d'une situation désespérante, et de l'autre la volonté de ne pas céder ! Nuances....

 

                         Mais il ne faut pas s'imaginer que tout était mieux jadis ! Tous les progrès qui ont déferlé sur nous depuis la guerre, n'existaient pas. Pas d'appareils électriques pour améliorer la vie de tous les jours...Les lois sociales n'existaient pas non plus qui ont aidé les familles à consulter un médecin en cas de besoin...Combien de gens mouraient d'avoir "économisé" une visite de docteur et les médicaments prescrits ! Il y aurait tant à dire sur ce sujet !

 

                          Tout en déplorant le laxisme actuel dans l'éducation, je suis bien obligée d'admettre que tout n'était pas extra jadis ! Deux mondes tout à fait différents qu'on a voulu séparer à tout jamais, sans garder ce qui pouvait être bien dans l'un ou l'autre...Améliorer sans détruire, tel aurait dû être le "maître-mot"...Née dans le premier quart du siècle précédent, je me sens une femme du siècle actuel...Je regarde en arrière avec une certaine nostalgie, mais je regarde "en avant" avec espoir...Je me trouve bien compliquée !

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fabymary POPPPINS 15/12/2013 09:23


en effet on est toujours comme une funambule à tenter de faire au mieux, bises à vous et bon dimanche

Geneviève 15/12/2013 11:20



On essaie...Bon dimanche.



trublion 15/12/2013 09:04


Comme pour tout, le modernisme a ses avantages, mais aussi ses inconvénients !


Malgré le peu  de machines modernes, il me semble que dans ma jeunesse, nous avions plus de temps pour discuter avec le voisinage, même si l' homme travaillait  50 heures par
semaine, et trouvait encore le moyen de faire son jardin.


Il fut un temps où des milliers d' ouvriers travaillaient sur des chaînes déjà dite smodernes à l' époque !


Le syndicats ont voulu améliorer, le quotidien, recourant aux grèves, ce qui fit que le patronat décida d' installer des robots, alors que les demandeurs d' emplois devenaient plus
nombreux !


Comme tu dis, difficile de trouver un juste milieu !


 bon dimanche


 bisous



Geneviève 15/12/2013 11:19



Que de choses à améliorer actuellement...Les mentalités ont tellement changé... Il me semble qu'on était plus heureux "jadis" ! moins de loisirs sans aucun doute, mais des loisirs sains.


Bonne journée.



Chris 15/12/2013 00:25


Les temps ont changé, l'éducation aussi.


Il y aurait beaucoup à refaire...


Comment allez-vous Geneviève ?


Passez un bon week end

Geneviève 15/12/2013 08:36



Merci ! "je vais" tout simplement et je trouve que ça ne va pas très vite ! Soucis ménagers aussi, alors que j'ai besoin d'aide, mon aide-ménagère a de gros ennuis avec sa maman âgée qui ne va
pas bien du tout ! Je compte donc beaucoup...sur moi ! Mais tant que je peux aller sur mon blog, tout va bien !
Bon week-end à vous également.



cotentine 14/12/2013 21:59


Suite au décès de ma mère ,je suis "passée" dans différentes familles ..... j'ai pris ce qu'il y avait de meilleur chez les unes et bien vite j'ai rejeté le mauvais chez les autres 
....Beaucoup d'amour dans une famille ,d'organisation , d'éducation des enfants ,ma tante restait à la maison !Chez une autre ,c'était le fric ,le marché noir ,les injures dans le couplle....TOUS
,m'aimaient à leur manière !!!je pense avoir aimé mes filles au delà de moi même,nous avons bataillé dur pour les "élever "mais le résultat est là;Je remarque qu'elles sont plus laxistes
,question éducation que leurs parents  Elles aiment leurs enfants ,mais ,ne se sacrifient plus ,pour les gamins ,comme nous le faisions ! C 'est une autre époque ,les enfant seront-ils plus
heureux ,je ne le pense pas !Dormez bien ,MAGITTE .

Geneviève 14/12/2013 22:39



Je ne crois pas que les enfants soient plus heureux maintenant...Ils profitent de tout, mais dans le désordre...
Je le répète, tout n'était pas bien jadis...Mais maintenant ?



Fabymary POPPPINS 14/12/2013 21:00


C'est ce que je dis, de tout temps il y a eu des enfants aimés et d'autres non, et l'éducation était pas toujours bonne non plus avant, à n'importe quelle époque il y a eu du bon et du mal, mes
enfants ont été éduqués et pourtant je ne suis pas de votre génération, ceci n'est pas une question d'époque

Geneviève 14/12/2013 22:36



L'éducation des filles notamment n'était pas extra ! elles n'étaient pas assez informées...contrairement à maintenant ! Toujours ce juste milieu difficile à atteindre !



Fabymary POPPPINS 14/12/2013 17:32


je suis d'accord avec vous pour l'essentiel, la vie a changé, les technologies.... qui font que les enfants ont changé et le mode éducatif aussi, reste que l'on peut toujours leur apprendre le
respect et les bonnes manières.


 


Par contre dire que toutes les femmes s'occupaient de  leurs enfants avec amour, non! vous avez connu ça mais ce n'était pas pour tous le cas, combien d'enfants maltraités, pas aimés car pas
voulus....


Je vous souhaite un bon we

Geneviève 14/12/2013 19:23



Mais maintenant également, certains enfants sont maltraités, pas aimés....Heureusement, ce n'est pas la généralité.
Le respect et les bonnes manières constituent l'éducation et là, il y a parfois à redire !
Bon week-end à vous.