Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On ne doit pas...on doit...faire !

par Geneviève Cotty

publié dans humeur et humour

                              Toutes ces recommandations, jadis !

                    Recommandations ? plus exactement des préceptes inculqués dès le plus jeune âge et même au-delà, aux jeunes enfants...Il y avait "ce qui se faisait" et ce "qui ne se faisait pas" ... Dire bonjour, au revoir,s'il vous plaît, merci, pardon...ça se faisait.  Pour un garçon ou un homme,garder son béret sur la tête ou sa casquette ou son chapeau quand on entrait dans une pièce, ça ne se faisait pas ! c'était impoli, voire incorrect ! Tout ça et bien d'autres choses, faisaient partie du savoir-vivre et du respect de l'autre...C'était automatique et même dans les "milieux défavorisés" comme on dit maintenant, les mêmes règles existaient...Les enfants d'ouvriers étaient bien élevés...c'était ça la richesse de leurs parents....

                     Il faut bien constater que maintenant, il y a des petits manquements à ces règles toutes simples...On respectait les parents, on respectait les maîtres...On voit encore des enfants très bien élevés fort heureusement, mais ils étonnent et "détonnent" ! Nous n'avons plus l'habitude... Préciosité diront certains...pas le temps de tout ce bla-bla diront d'autres...S'il fallait s'arrêter à tous ces détails...Depuis qu'il faut "interdire d'interdire" on dirait que quelque chose a été détruit...Chacun faisant comme il veut, quand il veut, "tout fout le camp" ... C'est ainsi et parfois ça fait un peu mal...Un jour ou l'autre, il faudra bien revenir à des notions de bien et de mal...Mais comment ?

                      Je fais tous les jours cette constatation, cette comparaison avec jadis, et je me dis que nous étions heureux quand même...Ce n'était pas pesant, depuis le berceau ou presque, nous avions l'habitude... Pas de rancoeur, juste un peu de tristesse peut-être ?

                      Pour teminer sur une note plus gaie, cette petite anecdote...Mon fils aîné, lorsqu'il avait 3 ou 4 ans, était "toujours dans nos jambes", suivant une formule consacrée. Et je lui disais "mais pars donc (sous-entendu : de là)" Vas-t-en, pars donc...pas grande différence. Alors je me suis aperçue qu'il disait très poliment "Vas-t-en", au lieu de dire "pardon"! La phonétique est importante pour les enfants...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Martine Réunion 15/06/2010 10:13



C'est comme si les choses s'étaient faites insidieusement.....Mais aujourd'hui, triste constat....Nivellement par le bas dans de  nombreux domaines, vulgarité généralisée, Dieu "fric" (que
je n'aime pas ce terme et pourtant, il veut tout dire....") tout-puissant, "incivilités" continuelles, agressivité effective ou latente......Notre monde est dur à vivre au quotidien. Je trouve
usant d'être confronté à tout cela. Nous sommes toutefois nombreux à ne pas nous y reconnaître et à avoir donné à nos enfants le sens de certaines valeurs.


Oui, forcément, il y aura des changements...J'espère tout simplement qu'ils interviendront avant qu'il ne se passe des évènements de plus en plus pénibles à vivre au quotidien.


Pensées de la Réunion Geneviève. A bientôt.



Geneviève 15/06/2010 10:27



Pour l'instant, on ne peut que constater...Il me semble qu'il y a quand même un sursaut ? je prends peut-être mes désirs pour des réalités !
Amitiés un peu "grises" aujourd'hui !!



Véro 12/06/2010 10:06



Bien sûr que non! C'est pour cela que les choses changeront tôt ou tard.... c'est obligatoire!



Geneviève 12/06/2010 10:58



Moi aussi, je pense qu'elles changeront, mais comment ? Je pense que les jeunes de maintenant seront plus sévères que leurs aînés...



Véro 12/06/2010 09:59



La chute est "trop" mignonne !!!!


Ce qui se fait, ce qui ne se fait pas..... la société a terriblement évolué. "Terriblement" , j'entends vraiment "de façon terrible". Le laisser aller est de mise dans tous les domaines. Tenue
vestimentaire: on ne se préoccupe plus de s'habiller "correctement" quand on rend visite à la grand-mère ou lors d'une réunion importante (mariage etc...) . Tenue "verbale": on ne sait plus
beaucoup s'exprimer correctement (je ne parle pas d'un langage à subjonctifs mais "juste" d'une certaine forme de politesse et de savoir vivre. Les enfants, même s'ils sont bien élevés, sont
devenus très individualistes et même si au fond de leurs coeurs ils nous aiment beaucoup, leur attitude reste souvent déconcertante.


Etc...etc...etc....


 


Il y aura forcément et nécessairement un revirement de situation, mais quand et comment?


Je pense que mes petits enfants seront élevés plus durement que je n'ai élevé mes enfants. J'en crois les rares réflexions sortant de la bouche de mes enfants de temps en temps....


Mais cela sera-t-il le cas dans tous les milieux sociaux?


Il y a tout de même un nivellement par le bas dans tous les domaines, dont il est difficile de se relever. C'est bien connu: il est plus difficile de descendre un escalier que de le remonter....


 


Bon week-end .... .... j'attends.... peut-être.... votre visite par procuration.....


 



Geneviève 12/06/2010 10:06



La société est-elle plus heureuse ???? Bonne question !



Armide+Pistol 12/06/2010 00:00



Les enfants utilisent la phonétique et l'adoptent en toute bonne logique au premier degré.



Geneviève 12/06/2010 08:58



simple question de logique pour eux !