Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On peut toujours dire.....

par Geneviève Cotty

publié dans il était une fois...

                        Où est l'honnêteté ?...

 

                    Dire...colporter une nouvelle dont les sources n'ont pas été vérifiées et revérifiées...Quelle responsabilité ! Et que dire des nouvelles fausses colportées sciemment, dans le but de nuire ?...Cela arrive malheureusement, voici une petite anecdote dont j'ai été témoin, il y a...une cinquantaine d'années, et qui m'avait mise hors de moi !

 

                    J'allais très régulièrement préparer la paie des ouvriers dans une usine qui employait mon père (à l'époque, ça me rendait service, j'avais décidé de me consacrer à nos enfants...mais un petit supplément à l'ordinaire n'était pas à dédaigner !). Il y avait deux patrons, un charmant, honnête, gentil avec le personnel, un "bon patron"...Et un autre...arrogant, distant, avec une conscience que je jugeais "élastique". Je ne l'aimais pas, je ne sais pas pourquoi exactement, mais c'était ainsi ! Antipathie irraisonnée, mais bien présente ! Il vient un jour dans le bureau de mon père et je m'y trouvais. Il se plaint d'un ouvrier, sans raison spéciale, et dit à mon père : il faudrait le renvoyer...Mon père lui répond devant moi qu'on ne pouvait renvoyer quelqu'un sans raison valable...Et la réponse que j'entends, m'a fait sortir de mes gonds "Quand on veut renvoyer quelqu'un, on peut toujours dire que par erreur, il y a eu dans son enveloppe de paie, 1000 francs de trop et...qu'il n'a rien dit " (à l'époque, les salaires étaient payés en liquide et mis dans une enveloppe avec la fiche de paie)......Stupéfaction de mon père et de moi qui sans réfléchir dis à ce monsieur "Mais, c'est malhonnête" ! J'avais osé me rebeller contre cet homme, considéré "comme un homme bien", puisqu'il avait de l'argent !

 

                      Mon père m'a donné raison mais m'a fait le reproche de ne pas avoir respecté son patron ! Et je lui ai alors dit que pour moi, les gens "bien" étaient ceux qui étaient bien moralement, leur fortune ne comptait pas...Un pauvre diable aurait pu se trouver accusé de malhonnêteté, sans raison, avec des preuves fabriquées et incontrôlables...La calomnie peut en faire du mal .!..

 

                      J'ai perdu ce petit travail, ce qui m'était bien égal...La joie que j'avais ressentie en vidant mon sac, compensait cette petite perte ! et à l'époque, il y en avait des petits boulots à faire !!!J'ai besoin de respecter les gens qui m'entourent et là...c'était impossible !

 

                      Pourquoi cette petite histoire m'est-elle revenue à l'esprit aujourd'hui ?

 

                     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Chris 11/07/2010 11:54



Vous avez osé dire, ce que souvent nous pensons tout bas...


Bon dimanche ensoleillé.



Geneviève 11/07/2010 12:07



J'étais encore jeune et quand on est jeune...on ose tout !



juvisienne 11/07/2010 10:30



ah! les gens... "bien" 


heureusement, certains le sont réellement... Vous avez eu raison , Geneviève, de réagir ainsi...


bonne journée.



Geneviève 11/07/2010 10:51



Des gens "bien", j'en ai connus, heureusement..et j'en connais encore...