Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recevoir un mail...

par Geneviève Cotty

publié dans le temps présent

                      Aussi plaisant qu'une lettre !  

 

                      Parce que, il y a deux jours, OB m'a transmis un mail me concernant (ou plus exactement concernant mon blog), j'avoue que j'ai été très heureuse...Ce mail était élogieux, me disant que mon blog plaisait et ça, même quand on nie avoir de l'orgueil, ça fait quelque chose ! Orgueilleuse, non, je ne le suis pas et je ne l'ai jamais été...Je me considère seulement comme étant de "mon temps"...J'ai profité des progrès de tous ordres et je les ai appréciés. Pour le reste, si j'ai de la mémoire et (peut-être) assez de facilité pour écrire, ce n'est pas de "mon fait"...J'en suis bien consciente...

 

                       Voilà, j'ai été très heureuse aussi de constater que mes souvenirs peuvent intéresser des jeunes "passionnés d'histoire"...et que s'ils peuvent servir pour des études ou simplement pour le plaisir, je me sens récompensée...Mes premiers "écrits" je les destinais à ma famille (enfants, petits-enfants) et dans la foulée, ils se promènent sur le web ! Que demander de plus ?

 

                        J'en reviens aux e-mails que nous recevons de plus en plus aux lieu et place de lettres postales. Quelle différence ? ça va plus vite ! et si, il y a encore peu de temps, on pouvait leur reprocher de manquer de ce qu'on appelait "formules de politesse", il semble que ça ne soit plus le cas...Même les administrations ou services publics vous envoient ce courrier ! Ce que je n'aime pas, ce sont tous les mails de publicité qui déferlent dans votre boîte mail...mais il y a la même chose dans votre boîte aux lettres ...ça met juste un peu plus de temps à vous parvenir...et ça vous encombre ! quel gâchis ...

 

                         Mails ? Lettres papier ? vous êtes en compétition ! Moi, j'aime recevoir l'un ou l'autre...surtout quand vous m'apportez de bonnes nouvelles !

 

                        

 

 

Voir les commentaires

Nos amies...les bêtes (suite)...

par Geneviève Cotty

publié dans Joies et peines

                      Que de choses à dire sur elles...

 

                      Je remarque avec plaisir que lorsqu'il est question d'animaux, tout le monde réagit au mieux ! Nous avons tous ce "penchant" pour nos amis à quatre pattes, si fidèles, si intelligents, si affectueux...Bien sûr, je n'ai ni peur, ni honte de parler de ces amis qui nous donnent ou nous ont tant donné...

 

                      Quand j'étais jeune, j'ai toujours vu des animaux chez mes parents..Chiens, chats, lapins, poules, canards, pigeons, tourterelles, oies et...cochon d'inde ! Mon frère qui les aimait tous, s'amusait à les apprivoiser et à leur inculquer des "bonnes manières" ! Par exemple, je le revois dans les allées du jardin, alors qu'il apprenait ses leçons suivi par deux canards qu'il avait habitués à ne marcher que dans les allées...Et les tourterelles, elles venaient sur son épaule....Moi, j'étais peut-être un peu plus craintive, tout en les aimant beaucoup. J'allais plus vers les chats et chiens...Ceux-là, ils étaient nos compagnons de jeux !

 

                       Et nous avions eu l'exemple de notre grand-mère lorraine qui connaissait "tout son petit monde"...Les chats, n'en parlons pas, ils avaient tous les droits ! mais grand-mère étant la préposée aux poules, aux lapins, leur donnait des petits noms à tous (et il y en avait !). Tous la reconnaissaient lorsqu'elle arrivait avec des grains dans son tablier retroussé pour former un sac, et qu'elle appelait "petits, petits"...les poules arrivaient bien vite. Quant aux lapins, lorsqu'ils la voyaient passer, ils mettaient leur nez contre le grillage de leur clapier...c'était une amie qui leur rendait visite et en plus leur apportait la nourriture ! mais ils se laissaient caresser par elle. Elle savait quelle lapine était une bonne mère, de laquelle il fallait se méfier parce qu'elle mangeait ses petits (mais oui, ça arrive...), à laquelle elle pouvait confier la nichée de la voisine....Ah, ces souvenirs de Lorraine !

 

                       Notre dernier ami, vous le connaissez puisqu'il intervient encore sur ce blog...Ce fut notre brave Squirou. Nous nous sommes très vite aperçus que nous habitions chez lui et...qu'il nous acceptait comme il avait accepté toute notre famille et surtout nos petits-enfants ! Notre voiture ? c'était la sienne...il avait pris possession du coffre et lorsqu'elle restait ouverte dans le jardin, il y faisait sa sieste ou plus exactement ses siestes...entre deux promenades. Lorsque mon mari est tombé malade, il est devenu triste et le cherchait partout...

 

                        On ne parlera jamais assez de ce sens particulier des animaux qui leur fait ressentir les joies et peines de leurs maîtres et leur état de santé...Mon mari me citait toujours son chien resté chez ses parents pendant que lui avait été envoyé en Allemagne. Il était assez vieux et malade et a ettendu le retour de son jeune maître. Dès le lendemain de ce retour, il s'est endormi pour toujours....

 

                         Il y aurait tant d'autres choses à dire sur ces "bêtes" qui font souvent preuve de tellement d'intelligence affective !

 

                      

Voir les commentaires

Nos amies...les bêtes...

par Geneviève Cotty

publié dans le temps présent

                     CIMG0529                              

                               Mimétisme ?

 

                               Je vous présente Othello, le bon vieux labrador de mes enfants...Perclus de rhumatismes, il est resté adorable...Un véritable enfant...Je l'ai vu dimanche et comme à chaque fois, il fait la fête aux visiteurs de la famille...il vient surtout se faire caresser... Ses occupations ? il demande "la porte", va faire son petit tour de jardin et ...redemande la porte en sens inverse cette fois ! Entrer et sortir...il adore et quand le jardin est par trop détrempé comme c'est le cas en ce moment, il se prête à "l'essuyage" des pattes...Pas certaine qu'il aime ça, mais bon, on ne peut laisser des traces partout ? un chien bien élevé ne fait pas ça !

 

                                En parlant avec sa maîtresse Michèle, j'ai appris qu'il avait les mêmes habitudes qu'avaient notre brave Squirou...Quand mes enfants reviennent de courses, Othello "trépigne" le temps du déballage de toutes ces provisions qui bien sûr, font envie même à un très vieux chien....Pauvre toutou, il est au régime...comme tous les humains trop âgés, il a un médecin particulier, le véto, qui a mis son "droit de veto" sur un tas de bonnes choses...mais qui pour ce brave toutou seraient des mauvaises choses ! Il est parfois difficile de vivre vieux tout en vivant comme tout le monde...Même vie pour les humains et pour les animaux...

 

                                Et je me souviens de Squirou, notre brave toutou que vous connaissez, qui trépignait d'impatience en attendant la gâterie que nous n'avions pas manqué de lui rapporter du supermarché ! De vrais enfants nos amies les bêtes...Elles se sont si bien adaptées à notre vie d'humains, qu'elles finissent par avoir des réactions presque humaines ...Pur mimétisme ce changement de comportement ? Il est si loin le temps des chiens attachés à une chaîne, après leur niche....Ils vivent avec nous, près de nous...Dressés ? pas du tout, ils se "dressent" tout seul...ils s'habituent et en règle générale aiment leur confort...

 

                                Othello, quand je le vois, j'ai le coeur serré...il est sur la fin de sa vie...Mais celle-ci aura été heureuse....Pas une "vie de chien" comme on disait jadis !

 

IMG_0012.jpg

 

                             Bon repos Othello !


Voir les commentaires

Ce n'est pas moi qui commande...

par Geneviève Cotty

publié dans humour et temps présent

                    Ordinateur, Over-blog ? lequel est coupable ?.....  

 

                    Je veux bien tout ce qu'on veut, mais là...trop, c'est trop ! Depuis plusieurs jours, j'essaie de publier un nouvel article...S'il a bien été publié, il s'est révélé illisible ! il était écrit en gris sur fond noir...J'avais adjoint une musique...Peut-être est-ce que ça vient de là ? J'ai immédiatement supprimé l'article de mon blog, je l'ai mis en "sauvegarde" et depuis hier j'ai essayé plusieurs fois de le "prévisualiser"...toujours le même problème  ! Et ce n'est pas la première fois que cela m'arrive ! Je sais, je sais, mon ordinateur a des "ratées" en ce moment, il est de plus en plus poussif, ne répond pas à mes demandes faites avec le sourire ! Je lui parle gentiment, poliment, je clique où il faut...mais je suis bien obligée de reconnaître que "ce n'est pas moi qui commande"....Il devient vieux....

 

                       Une autre possibilité est à étudier...Et si ça venait d'OB ? Je leur ai mis un mail resté sans réponse...Il n'est plus d'usage de répondre à une lettre, qu'elle ait été envoyée par la poste ou par mail...Jadis, on nous apprenait que "toute lettre méritait une réponse"...mais voilà, c'était jadis ! Maintenant, c'est "tais-toi et paie" ! Mais non je ne suis pas aigrie, je constate...

 

                       Toi qui es coupable, tu devrais bien te manifester ! Encore un mystère...Il faut bien reconnaître aussi que je suis de moins en moins "technicienne" (je ne l'ai d'ailleurs jamais été beaucoup !)

 

                        Deux solutions se présentent à moi : changer d'ordinateur...ou changer d'hébergeur ? J'aimerais bien commander un peu...Je n'ai pas une âme de chef, mais j'aime me sentir responsable....Rien d'un mouton la grand-mère ! Et surtout, qu'on ne me dise pas "ne cherche pas à comprendre", car alors, je vois rouge !

 

                        Il faut prendre les progrès avec ce qu'ils ont de bon et...de moins bon.

                       

 

                                                   

Voir les commentaires

Les souvenirs de Squirou....

par Geneviève Cotty

publié dans il était une fois...

                     Encore moi !

 

                                       

mes images-2

 

                           Il paraît que demain 2 février, c'est le jour des crêpes...La Chandeleur...Comme j'étais un bon chien fidèle et que j'étais très gourmand, j'aidais mes maîtres à manger des crêpes...c'est la tradition ! Je crois que c'était très bon pour la santé ? C'est ce que disait Patou ! Mais lui, il était breton et il aimait sa Bretagne...Quand on allait à St MANDRIER, il disait que ça lui rappelait un peu "sa" Bretagne...Alors, moi j'aimais aussi...la Bretagne et les crêpes !

 

                            Pauvre Magitte, elle faisait des crêpes pendant deux heures, et Patou les mangeait en dix minutes ! Je me demande s'il n'était pas un peu gourmand aussi ? Moi, j'avais droit à celles qui étaient ratées, alors je guettais...C'est que j'avais entendu dire dans la famille qu'au début de son mariage, Magitte ne savait pas faire les crêpes !!! mais dans ce cas, les "ratées" sont bonnes aussi...Bien sûr, elles sont moins jolies,  moins "présentables"mais pour le goût, rien ne change !

 

                            La gourmandise, je connais bien ! Alors, je vous souhaite à tous de faire des crêpes et de les manger. Et savez-vous ? Patou aimait beaucoup boire avec du Cidre breton ! Mais à moi, on ne me donnait pas de cidre....

 

                            A une autre fois....

 

                           

 

                          

Voir les commentaires

Cette amitié d'enfance....

par Geneviève Cotty

publié dans Joies et peines

                     Que de souvenirs...

 

                     Je viens de recevoir un mail d'une personne de JUVISY, ville de banlieue parisienne où j'ai passé une grande partie de ma vie, surtout de ma jeunesse. Ce mail, emprunt de tristesse, m'a beaucoup touchée...il m'annonçait la disparition d'un de ses amis d'enfance depuis la maternelle jusqu'en 3ème! Après quelques années sans nouvelles, ils s'étaient retrouvés et formaient un groupe d'amis...avec des souvenirs de gosses, d'adolescents et depuis plusieurs années, après ces retrouvailles, d'adultes et même de seniors...Trop jeunes, je ne les ai pas connus, mais cette personne qui m'a retrouvée grâce à mon blog il y a peu de temps, sait que je suis restée attachée à JUVISY et à ATHIS-MONS, ces deux villes de mon enfance qui ont subi le même sort le même jour, à la même heure, le 18 avril 1944. Notre maison se trouvait sur Juvisy, nos voisins sur Athis ! ça crée des liens...

 

                       J'ai donc eu des nouvelles moi aussi de camarades de classe et j'en ai été si heureuse ! L'amitié qui se crée à l'école est une amitié "à part". On ne peut jamais oublier...On a ri, on s'est amusé, on a subi des punitions ensemble...C'est toute une vie...Depuis que j'écris sur ce blog, j'ai été ravie de retrouver des "anciennes" comme moi. Et nous avons correspondu...le téléphone a fonctionné aussi pour certaines ! Se retrouver, après s'être perdues de vue depuis tant d'années...Nous étions jeunes, nous sommes devenues grand-mères et même au delà !

 

                        Il est toujours triste de voir partir un ou une amie...mais ceux que nous avons connus et fréquentés lorsque nous étions enfants, c'est un peu comme des frères et soeurs...Nous sommes liés par des souvenirs tellement anciens....Les "te souviens-tu"? ... ne seront plus...L'enfance se gomme peu à peu.

 

                        L'amitié d'enfance ? Elle est solide...toujours prête à renaître.

Voir les commentaires

Allez, que diable ! amusez-vous !...

par Geneviève Cotty

publié dans Réflexions...

                   

                      Chanson/conseil...

 

 

 

 

 

                     "Amusez-vous"...J'étais encore bien jeune quand Henri Garat chantait cette chanson .....Mais ce matin, en écoutant les actualités, elle m'est revenue en mémoire, après avoir vu qu'à PARIS la circulation des voitures sur les berges, allait être interdite...pour en faire des espaces réservés aux piétons, vélos et de loisirs.. Rien à dire ... Les voies sur berges désengorgeaient PARIS, les espaces de "plaisir" pour tous seront peut-être les bienvenus...J'avoue que n'habitant plus PARIS depuis de nombreuses années, mon opinion risquerait d'être faussée !


                     Bon, on nous recommande et on nous aide à "nous amuser". Il nous faut nous distraire à tout prix (et à tous prix !). Il y a beaucoup de gens qui le voudraient bien...Mais voilà....Pour ça, il ne faut pas avoir de soucis, pas avoir la peur du lendemain, pouvoir se loger facilement, pouvoir nourrir sa famille, en résumé...avoir un travail fixe et bien rémunéré ! Le chiffre du chômage n'est pas très bon (même moins que ça !), les CDD, les mi-temps n'aident pas beaucoup ceux qui sont dans le pétrin !

 

                      Avant la guerre, cette chanson nous recommandait aussi de nous amuser....On a vu les résultats...

 

                       Faire la fête quand on a bien travaillé, c'est un dérivatif...Faire la fête (oui mais comment ?) en période de crise, c'est une illusion...

 

                       Faut-il vivre d'illusions ?

 

                       Rabat-joie moi ? Non, je me souviens....

 

                     


 

Voir les commentaires

Erreur sur la personne.....

par Geneviève Cotty

publié dans il était une fois...

                                        Une voix au téléphone...

 

                     Pourquoi cette histoire datant de quelques années, me revient-elle en mémoire aujourd'hui ? mystère...Mon esprit travaille trop sans aucun doute. Je devrais le calmer celui-là ! Souvenirs d'enfance, souvenirs de jeunesse, souvenirs du commencement de la vieillesse, ils se précipitent tous dans un désordre inimaginable....Bon, comme je veux vous faire sourire en cette période de morosité, je vous raconte....

 

                     J'avais déjà au moins....allez, j'avoue ! 80 ans passés ! Mon téléphone sonne, je décroche (c'est ce qu'on fait toujours ça !). Une agréable voix masculine, jeune elle (!), me dit "allo ...Marie-Hélène ?". Je réponds donc "ah non, monsieur, vous faites erreur, je ne suis pas Marie-Hélène"...Ce à quoi ce monsieur me répond "Vous êtes sûre de ne pas être Marie-Hélène" ? Moi ; "absolument certaine". Et j'entends "Ben ça, c'est vraiment dommage !!! " Que répondre à ça ?  J'ai dit ce qui me passait par la tête, et ce afin d'éviter tous regrets à cet homme "Dommage ? si vous me voyiez, vous seriez déçu ! je suis une grand-mère..." Alors, il s'est excusé en me disant qu'il avait vraisemblablement fait un faux numéro et il a ajouté, pour avoir le dernier mot sans soute : "mais quand même, c'est vraiment dommage que vous ne soyiez pas Marie-Hélène" !!!

 

                       J'aurais bien aimé la connaître cette Marie-Hélène...J'espère que son correspondant malheureux aura pu la retrouver...il semblait tellement y tenir !

 

                        J'avais souri de cette histoire à l'époque... Faites-en autant, tout le monde peut se tromper !

 

                      


Voir les commentaires

Dis Maman.....

par Geneviève Cotty

publié dans Jadis et maintenant

                    Interpellation courante..

 

                    Et qui annonçait une question parfois embarrassante ! "Dis Maman...pourquoi les filles ne sont pas faites comme les garçons ?..."Dis Maman...la chatte vient de faire ses petits, c'est pareil pour les mamans ?" "Dis maman......." que de questions se cachent derrière ce simple début de phrase ! Et c'est là qu'une maman doit faire face et surtout ne pas se tromper !

 

                    Trois enfants à la maison, ça fait......un tas de questions qu'ils se posent et qu'ils nous posent ! Il y a celles qui sont embarrassantes, celles auxquelles vous ne savez quoi répondre mais que vous vous obligez à prendre au sérieux...Le rôle des mamans, n'est pas toujours facile vous en conviendrez...(surtout n'était pas toujours facile de mon temps). Quand j'étais enfant, c'était beaucoup moins compliqué, à mes questions, ma mère répondait invariablement "ce ne sont pas des conversations pour toi" ! Rien à répondre, c'était comme ça...Sujets tabous et ils étaient nombreux ceux-là ! Et tout ça, au nom de l'éducation d'alors....Si bien des choses concernant l'éducation me semblent avoir été indispensables à cette époque lointaine, les questions sur la VIE naturelle et qu'on éludait me laissent perplexe...A mon avis, c'était dangereux (très même)...Les filles notamment arrivaient au mariage avec des idées tellement aberrantes parfois ! N'en parlons plus....Les temps ont bien changé et j'ai moi-même répondu à mes enfants d'une manière que je jugeais appropriée à leur âge... Les "oies blanches" avaient terminé leur vie !

 

                     Et maintenant ? Toujours cette question qui me trotte par la tête ? Les enfants posent-ils toujours cette question "Dis Maman...?" Ils en savent tellement sur tout (ou presque) que bientôt, on verra les parents s'adresser à leurs enfants pour essayer de se renseigner..."Dis, mon petit...si tu étais gentil, tu m'expliquerais..." Et le petit de vous expliquer ce qu'il aura compris, sans être gêné pour autant...il pourra même vous faire des croquis...L'innocence a vécu...place à la réalité...

 

                      Est-ce un bien, est-ce un mal ? J'avoue que je ne sais plus, j'ai tellement de mal à suivre cette évolution !

 

                     

 

                    

 


Voir les commentaires

Ne jetez pas...ils peuvent servir !

par Geneviève Cotty

publié dans Jadis et maintenant

                    Et si on les écoutait ?

 

                    Qui ? mais les anciens plus communément appelés les "vieux" parfois avec tendresse, parfois avec un brin d'ironie ou de condescendance...Oui ils sont vieux parce qu'ils ont beaucoup vécu...(La Palisse n'est pas mort !). Ils ont aussi beaucoup vu et donc, beaucoup retenu ! Ce qu'ils ont appris, ce qu'ils ont fait, ce qu'ils ont vécu, cela s'appelle "l'expérience"...

 

                     Oh bien sûr, ils ne manipulent pas toujours très bien les nouvelles technologies, les progrès leur font un peu peur...Ils n'ont pas tous obtenu le "BAC" pour la raison bien simple qu'ils ont commencé à travailler alors qu'ils atteignaient cet âge merveilleux de l'adolescence. Ils étaient encore des enfants...C'était l'époque où il fallait rapporter de l'argent à la maison....L'école était obligatoire jusqu'à 14 ans...Ils ont, pour beaucoup, connu la guerre et tous les drames qui y étaient liés.

 

                       Mais ils ont un rôle à remplir vis à vis des plus jeunes générations : transmettre ... Transmettre tout ce qui peut être transmis, depuis ce qu'ils ont appris à l'école primaire et qui était très important, jusqu'à leur expérience personnelle, en passant par l'histoire de la vie d'alors...Et il y en a des détails insoupçonnés des jeunes...Nos vieux n'ont pas toujours connu l'électricité, l'eau sur l'évier et encore moins les salles de bains ! Eau chaude, eau froide à tous les étages, ça n'existait pas partout avant ! Le vin, l'huile, s'achetaient "à la tireuse"...Le lait se mesurait et était livré chez les commerçants dans des bidons...Que sais-je encore ! le pain était pesé au gramme près...de même que les légumes secs, les pâtes, le riz, le sucre....Et les voitures ! conduites par des chevaux pour la plupart, notamment pour les livraisons...L'automobile n'était alors pas encore à la portée de tout le monde...et la TSF, remplacée beaucoup plus tard par les postes radios, était un luxe dont tous ne profitaient pas ! Les progrès sont venus petit à petit, l'électroménager a fait son apparition et a rendu la vie des femmes un peu plus facile...

 

                          Et n'oublions pas ce qui était très important dans les familles: la morale, le respect, l'éducation un peu rigide j'en conviens, mais qui aidait à vivre...

 

                         Braves jeunes que nous énervons parfois, pensez à tout ce que nous les anciens pourrions vous transmettre. Mais si, c'est bon à savoir tout ça ! Pourquoi ? mais tout simplement pour apprendre l'histoire de notre vie...ça peut servir. Je ne fais pas de misérabilisme...Nous étions heureux alors, mais je sais que, personnellement, j'ai bien apprécié tous les progrès...Je vis avec mon temps, je ne regrette pas l'ancien, mais je suis heureuse d'en parler...Peut-être un peu de nostalgie ? ou plutôt le désir de le faire connaître cet ancien temps....celui de ma jeunesse !

 


 

                     

 

 

Voir les commentaires