Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Que de sujets de réflexions !

par Magitte

publié dans Moi Squirou...ce que j'en pense !

Que de sujets de réflexions !

              M'obliger à réfléchir par ce beau soleil ! et venir me chercher jusque dans mon Paradis ? Est-ce bien gentil ça ? Mais bon, "j'obtempère" avec plaisir , la demande venant de Magitte ! Que voulez-vous, je suis un sentimental moi !

             Depuis mes derniers potins, il s'est passé beaucoup de choses ! Les primaires de la droite sont terminées et seul est resté en lice pour être candidat à l'élection présidentielle François FILLON. Pour la gauche, les primaires n'auront lieu que vers la fin Janvier 2017. Il y a déjà beaucoup de candidats, dont notre ancien premier ministre Manuel VALLS, dont l'histoire dit qu'il n'est peut-être pas étranger à la décision de notre président actuel, de ne "pas briguer un second mandat" à la présidence de la République... Un "petit coup de patte (ou de pouce) est vite donné  ! En politique, on ne se fait pas de cadeaux...c'est bien connu !

              D'autre part, un homme est décédé : Fidel CASTRO . Etait-il apprécié de tous ? la question est posée. Ségolène ROYAL envoyée à CUBA pour représenter la France aux obsèques de cet homme, a jugé qu'elle "devait y aller de son discours", lequel n'a pas plu par tous en France ! Le moins que l'on puisse dire et penser, c'est que c'était un peu risqué...Il y a des paroles qui ne sont pas "à mettre entre toutes les mains" !!!! Les opinions ont intérêt souvent à rester personnelles !

              Ah! j'ai oublié de vous dire que nous avions changé de premier ministre, Manuel VALLS ayant démissionné ! Et que pour la même raison, un mini remaniement ministériel a eu lieu. Nous avons pu voir à la télévision les congratulations entre les "échangeurs" de postes...Même moi, qui ne suis qu'un chien, était "tout chose" !

               Dernières nouvelles : Monsieur CAHUZAC, ancien ministre qui avait cru bon de "planquer" ses richesses dans divers paradis fiscaux et d'échapper ainsi au fisc en France, a été condamné à trois ans de prison...Il ferait appel ce qui renverrait son procès à l'été 2017 !  A suivre...."Selon que vous serez puissant ou misérable...." Ah, si LA FONTAINE était encore de ce monde....il trouverait bien des sujets de fables !

              Magitte se prépare à aller en vacances ! Mais non, elle ne va pas faire du ski ! Philippe viendra la chercher, comme l'an dernier, pour aller passer Noël en Dordogne. Moi, je m'inquiète un peu...je trouve que les déplacements ne sont plus de son âge !

              Bon, je vais retourner dans mon Paradis, et je vais continuer mon somme....Réfléchir à toutes ces nouvelles me donne le tournis ! D'avance, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année....Moi, je me souviens de ROBION et de la venue de tous les enfants et petits-enfants, après que Patou ait fait une grande crèche provençale et un très grand arbre de Noël. C'était très beau....

             

             

 

 

Voir les commentaires

Vive St Nicolas....

par Magitte

publié dans ne pas oublier de se souvenir

              Saint Nicolas de mon enfance ! Ma mère étant une "pure" Lorraine, comme je l'ai déjà dit à maintes reprises, mes grands parents maternels avaient gardé les "façons de vivre" comme dans le village qu'ils n'avaient jamais quitté ! Et en Lorraine, si on ne fêtait pas Noël, Saint Nicolas avait une place importante dans la vie !

              Ma mère nous racontait que lorsqu'elle était enfant, elle préparait le soir du 5 décembre en vue de la venue de St Nicolas : une assiette contenant des graines pour la bourrique du Saint homme, et...un petit verre d'alcool pour St Nicolas lui-même ! C'est que lui et sa monture avaient bien du chemin à faire pour aller dans toutes les maisons où se trouvaient des enfants sages ! Et, s'il n'y avait pas de jouets, ceux-ci étaient remplacés par une belle orange pour chacun ! Les enfants de l'époque n'étaient pas exigeants ....

              Et moi, je me souviens....Pour la St Nicolas, nous recevions de mes grands-parents un colis qui nous arrivait par La Poste et qui contenait entre autres friandises : de la viande de porc, un beau morceau de boudin, la cervelle du porc que grand-mère avait engraissé et que les grands parents faisaient tuer pour la St Nicolas. Elle ajoutait bien entendu des St Nicolas en pain d'épices et quelques friandises ! Inutile de dire que nous attendions ce colis avec impatience....St Nicolas nous donnait un avant-goût de Noël ! Précision importante: le colis ne mettait qu'une journée pour venir de Lorraine ! on croit rêver ! Et la cervelle était envoyée dans une jolie tasse....Qui oserait de nos jours envoyer des denrées périssables par la poste ? Personne bien sûr ! Quant à la tasse, elle arriverait en miettes....Nous attendions donc la St Nicolas avec autant d'impatience que Noël , sachant de plus que ces grands-parents lorrains avaient mis tout leur amour dans la confection du colis..... Les tasses ? elles ont disparu "avec le reste" lors de ce bombardement de 1944.

              Petite anecdote racontée jadis par ma mère : Un jour qu'elle préparait le passage de St Nicolas avec ma grand-mère, Maman lui dit: "Je sais que ce n'est pas St Nicolas qui passe ! C'est vous qui nous déposez une orange...Ma grand-mère lui répond alors "Tu ne crois plus à St Nicolas", alors, tu n'auras rien..." Elle n'a donc pas eu l'orange habituelle....elle allait avoir 13 ans ! Bon....de quoi vous faire regretter d'avoir parlé trop tôt ! Autre question: pour qui était le petit verre d' alcool préparé pour St Nicolas ? Maman pensait que mon grand-père s'en occupait !!!

              Aujourd'hui St Nicolas, place à mes souvenirs d'enfance !

 

             

 

             

Voir les commentaires

Causerie "au coin du feu"........

par Magitte

publié dans humour

              Ma causerie au coin du feu, n'est pas tout à fait exacte ! je ne suis pas au coin du feu, mais auprès d'un radiateur de chauffage collectif .... L'essentiel n'est-il pas qu'il me diffuse de la chaleur ? Mais j'avoue que les causeries auprès d'un bon feu de cheminée, ajoutent "l'utile à l'agréable" ! Ne soyons pas trop exigeants...les progrès font que le modernisme peut être accepté avec plaisir ! Si nous avons eu un beau soleil ce matin, ce n'est plus le cas ! grand vent et fraîcheur sont au rendez-vous de l'après-midi ! Aussi, pour vous réchauffer, je vais vous rapporter "des mots d'enfants" qui en plus, vous mettront peut-être un bon sourire sur les lèvres....

              Une de mes amies de jeunesse qui, à son grand regret n'avait jamais eu d'enfant me rapportait au téléphone, un mot de son très jeune frère qu'elle faisait travailler...(celui-ci n'était pas un fanatique de l'école où il ne réussissait pas comme sa grande sœur l'avait fait) ! Sa leçon du jour portait sur "les accents", leur nombre, leur usage.... Le petit réfléchit et énonce : "il y a les accents aigus, les accents circonflexes et..."(panne sèche de l'enfant qui ajoute: "je sais qu'ils sont trois et je les connaissais tous " ! Mais rien ne venait..." Ah si, dit fièrement le petit "il y a les accents .... dangereux" ! Quant un mot ne vous revient pas, c'est bien le diable si on ne peut lui trouver "une doublure" ! et ce qui lui semblait dangereux, avait pour lui remplacé avantageusement "accent grave"... Ou bien pensait-il que la situation devenait "dangereuse" pour lui, après avoir été grave.....

              - Un jour que nous avions été invités chez ma mère avec notre fils aîné alors âgé de 4 ans environ, des cousins s'étaient joints à nous et je racontais une partie de ma vie de jeune fille, alors que j'avais été pendant environ deux ans, institutrice en famille. J'en avais gardé un excellent souvenir; j'avais eu la chance d'être chez des gens charmants avec des enfants auxquels je m'étais attachée. Pour simplifier, j'explique à mon fils qui me posait la question, qu'une institutrice, c'était ....une maîtresse comme celle qu'il avait depuis peu à l'école. Et il écoutait les petites histoires que je racontais sur les enfants dont je m'étais occupée...Et tout à coup, nous entendons cette question: "Dis Maman, avant de te marier, Est-ce que tu étais aussi la maîtresse de Papa ?" Eclat de rire des adultes à l'esprit "mal tourné", rougeur de mon visage...Question bien anodine et innocente qui transformait ce simple mot de maîtresse en un mot à double sens...accompagné de regards égrillards ! A cette époque, tout n'était pas encore permis !

              Combien les enfants sont simples ! combien les adultes le sont moins ! un mot peut vouloir dire tant de choses ! il suffit de l'interpréter à des degrés divers et de garder une âme d'enfant !

              Souriez si vous en avez envie ! cela vous réchauffera en ce dimanche d'hiver !

Voir les commentaires

Lorsque le mois de décembre arrivait !.............

par Magitte

              Comment c'était avant ? c'est-à-dire quand j'étais jeune....Comme c'est encore le cas pour bon nombre d'enfants, "quand j'étais jeune", le mois de décembre était très attendu par l'ensemble des jeunes....et des moins jeunes ! Heureusement, rien n'a véritablement changé ! Lorsqu'arrive le 1er décembre, tout le monde pense à Noël qui se profile....chacun pour des raisons particulières ou pour les raisons communes ! C'est que Noël n'arrive qu'une fois par an et, si c'est la fête préférée des enfants, les "grands" eux, ne veulent pas "être en reste" ! Chacun y voit une occasion de se réjouir ! Avant le mois de décembre, les lettres au Père Noël ont déjà vu le jour ! Lorsque j'étais enfant, nous recevions dès le mois de Novembre, pour nous permettre de faire notre choix et notre commande, les catalogues des grands magasins : SAMARITAINE, PRINTEMPS, GALERIES LAFAYETTE, BAZAR DE L'HOTEL DE VILLE et j'en passe (oubli de ma part...), catalogues spécialement réservés aux jouets à la mode d'alors. Ils étaient lus et relus ces catalogues...Ils étaient une véritable institution ! Je note ici que pendant la jeunesse de mes enfants, les mêmes catalogues arrivaient encore à domicile !

              Et chez nous, le plus grand écrivait pour lui-même et pour ses petite sœur et petit frère, lesquels ne savaient pas encore écrire ! C'est ainsi que j'ai gardé  dans ma "boîte à trésors" la correspondance que l'aîné Jean-Michel avait envoyée au Père Noël : Pour lui, il y en avait une page entière, pour sa sœur, 1/2 page suffisait ! Quant au petit dernier, "ça" tenait en deux lignes ! Bon, sans commentaires... les petits ne s'étant rendu compte de rien...les parents si, bien sûr !

              Pour les adultes, le mois de décembre était très souvent "le mois des étrennes" au travail ! Un "petit coup de pouce" venant de votre employeur, était toujours le bienvenu ! Existe-t-il encore maintenant ce coup de pouce tant attendu ? Tout va si mal dans le monde du travail....

              Et le mois de décembre était le mois des illuminations, des crèches qu'on visitait par plaisir...Tout donnait un petit air de fête....avant les réunions de la famille pour le jour tant attendu : Noël ! Et c'était une période de calme relatif....on ne faisait pas de grosses bêtises, on aidait sa maman ... Pensez ! si le Père Noël profitait de votre manque de sagesse pour ne rien vous apporter ? Quel scandale et quel désespoir ! Pouvait on imaginer une réaction pareille ? Bien sûr que non !

              Je ne crois pas que tout ait tellement changé ! les enfants actuels ont toujours des "envies" que leurs parents essaient de contenter, dans la mesure de leurs moyens, souvent en se privant ! Plus de catalogues pour faire son choix, mais des Super ou Hypermarchés où tout est tellement mis en valeur qu'il n'y a "que l'embarras du choix" ! et qui font l'objet de promenades dominicales....Et peut-être que le manque d'innocence des enfants actuels joue un rôle ? Ils sont initiés si jeunes ces petits !

              Et il y aura toujours, quelle que soit la bonne volonté de leurs parents, les pauvres qui n'auront rien, si ce n'est toujours leurs envies ! Pauvres enfants et pauvres parents....

             

Voir les commentaires

De l'intérêt des "relectures"..............

par Magitte

publié dans humeur et humour

              Je ne m'en suis jamais cachée ! j'aime relire les articles de mon blog et voir si, au bout de quelques années, les idées qui résultent de mes réflexions, n'avaient pas changé ! Et voici qu'au cours de mes "relectures" , je tombe sur un article écrit le 12 avril 2012, sous le titre..."On y arrive...mais à quoi ?". Beaux parleurs, Est-ce suffisant ?

              Je vous rapporte ici quelques extraits de mes réflexions d'alors:

              "Pour y arriver...on y arrive...à la date des élections ! Chacun des candidats y va de son couplet et surtout de sa meilleure solution pour sauver notre pays....."

              Et encore, nous ne sommes qu'aux primaires de la droite et du Centre ! et ensuite peut-être aurons-nous droit aux primaires de la gauche ? Elles semblent en retard celles-là ! Mais patience, tout arrive ! Il y a bien les impatients qui trépignent, dont notre premier ministre qui voudrait bien prendre rang ! Et il y a tous ceux qui ne semblent pas vouloir passer par les primaires et s'inscrivent "hors cadre" .... "Tous beaux parleurs, avec des programmes à faire rêver"" De la consultation des primaires de la droite, il n'en reste qu'un...Souhaitons que ce soit le bon !...Mais il reste l'élection présidentielle en Mai 2017 ! Que de promesses allons-nous encore entendre ?

             Je n'ai pas changé d'avis depuis 2012, alors que j'écrivais ce qui suit :

              "Je ne fais pas de politique et ne veux surtout pas me lancer dans cette aventure. Mais cela ne m'empêche pas de penser. Et je me dis que si les solutions étaient si simples, pourquoi ne pas mettre toutes les meilleures ensemble et en faire la synthèse ? "L'Union fait la force" nous apprenait-on jadis. Alors, unissez-vous Messieurs et Mesdames les candidats, et cessez de vous "tirer dans les pattes" et pour une fois, pensez d'abord à l'état de la France et...au bien-être de ses enfants ! Mais ça...vous donnez l'impression de ne pas le vouloir, le principal étant que vos idées soient les plus appréciées et, par dessus tout, votre personne ! Ah, celle-là ! vous peaufinez son image, vous la glorifiez, vous l'encensez...."MOI JE" ...quelle formule !"

              Bon, comme vous le voyez, rien n'a vraiment changé ! "MOI JE"...n'est plus crédible ! Et si nous l'avions trop entendu ? Notre pays est malade. Quel médecin arrivera à le guérir ? Et surtout quel homme désintéressé le prendra en mains pour un traitement efficace ? Décidément, "La vie n'est pas un long fleuve tranquille".....

             

         

Voir les commentaires

Pour être plus riches !

par Magitte

publié dans billet d'humeur...

              Bien sûr ! on aimerait gagner un peu plus d'argent, mais est-ce une raison pour "vendre son âme au diable" ? Une nouvelle apprise hier soir alors que je regardais la télévision à l'heure des informations, a fait "dégringoler" mes bons sentiments ! Je n'irais pas jusqu'à dire qu'on nous recommandait d'agir en opposition avec notre conscience, mais, si j'ai bien compris, on nous proposait, contre remise d'espèces "sonnantes et trébuchantes", de signaler aux administrations compétentes, les entreprises qui ne déclarent pas tout et de ce fait paient moins d'impôts ! Pas question de faire la chasse à vos voisins et de les signaler à "qui de droit" pour les mêmes raisons ! Oh là là ! en sommes-nous arrivés à un tel point de pauvreté pour que l'état s'érige en tentateur et nous-mêmes en tentés ! Alors, là, je repense à mon père qui me répétait "fais ce que ta conscience te dit de faire". Et bien, ma conscience répond "je ne mange pas de ce pain là ! Et mieux, je ne me vois pas du tout, même si j'étais plus jeune, agir ainsi ! Que voulez-vous, je suis très rétrograde ! Et s'il y a ce qui se fait, il y a également ce qui ne se fait pas !

              Il me semble me souvenir qu'il y a quelques années, les mêmes propositions avaient été faites ! J'espère que cela n'avait rien donné et que le résultat avait été nul ! L'argent rapporté par la délation est un argent sale. Je crois avoir fait un billet sur ce blog à l'époque ! Et ça nous rappelle la période de guerre.....Comment peut-on en arriver là ?

              Aucune importance...je ne "mangerai pas de ce pain-là"! ma décision est prise....tant pis pour "les sous" .....Et vous, qu'en pensez-vous ? on croirait que ça s'apparente au "supplice de Tantale" !

Voir les commentaires

Au-dessus de ma tête....jadis !

par Magitte

publié dans Ancien temps...

              Quand l'étais jeune ! Des souvenirs anciens viennent me visiter et je me revois "gamine" dans notre maison à JUVISY....ville où nous sommes arrivés fin 1927 ! C'était il y a bien longtemps ! On en voyait des choses dans le ciel quand on se tenait dans le jardin ou à une des fenêtres donnant sur celui-ci ! Tout d'abord, ces grands hangars d'ORLY qui servaient de garages aux "mastodontes" représentés par les ballons dirigeables ! A l'époque, on les appelait des hélicostats ainsi que l'affirmait une carte postale retrouvée il y a quelques années. Mais, pour mon frère et moi, il n'était question que de "ballons dirigeables". Au diable les noms scientifiques !

               Il faut dire que JUVISY ne se trouvait pas très loin d'ORLY, là où était implanté le champ d'aviation (qui ne se trouvait pas vraiment sur ORLY, mais sur ATHIS-MONS et PARAY-VIEILLE-POSTE , et peut-être d'autres communes de cette banlieue de PARIS...je ne me souviens plus très bien)...Le champ d'aviation d'ORLY, nous donnait fréquemment des spectacles ! que d'évolutions dans le ciel : petits avions à hélices, exercices divers, acrobaties et autres. En se mettant à la fenêtre on ne s'ennuyait pas ! Depuis la chambre de mon frère, on pouvait voir ces deux hangars ....Je les revois encore, comme si c'était hier ! Non seulement, nous pouvions les voir de la maison, mais très souvent ma mère nous emmenait le jeudi en promenade jusqu'au champ d'aviation ! Nous prenions différents raccourcis et la récompense était au bout : voir de près avions, dirigeables, acrobaties ! Nous revenions fourbus, mais tellement heureux ! Nous avons également assisté à des meetings ! toujours des exhibitions hallucinantes pour l'époque. L'aéronautique était alors en marche.....Nous avons vu évoluer de drôles d'engins appelés autogires...peut-être ancêtres des hélicoptères ?Mais nous étions surtout intéressés par les ballons dirigeables vus de notre fenêtre ! ils étaient énormes et évoluaient à ce qu'il nous semblait, avec une grande lenteur !

               Hélicostats, ballons dirigeables, avions à hélices, autogires ....que de choses on voyait dans le ciel au-dessus de nos têtes.

               Les grands hangars ne sont plus, le bombardement  d'avril 1944 est passé par là ! Le champ d'aviation est devenu "terrain d'aviation" occupé par l'armée allemande de juin 1940 à août 1945,L'armée américaine y a séjourné aussi. On l'appelait alors Camp d'aviation, lequel  est lui-même devenu ce grand aérodrome de PARIS-ORLY que tout le monde ou presque connaît ! Rien à voir avec le champ d'aviation de ma petite enfance !

 

Voir les commentaires

Au jour le jour.........

par Magitte

publié dans le temps présent

               Les jours s'écoulent....Nous sommes submergés par les nouvelles du temps d'une part et d'autre part, par les nouvelles des élections présidentielles à venir dans cinq mois environ ! Hier, comme chacun sait (!) il y avait un premier vote appelé "primaires de la droite et du Centre" qui devait nommer lequel de tous les candidats (ils étaient 7), se présenterait comme candidat.

              Il y eut des déçus et d'autres furent contents, parmi les candidats eux-mêmes et dans leurs rangs . La Télévision a "véhiculé" les résultats jusqu'à une heure avancée de la nuit ! On connaît donc maintenant quels seront les deux seuls qui resteront en lice, tout au moins pour la Droite et le Centre . Et moi, bêtement, je me demande s'il y aura des primaires à Gauche et quand ? Il serait temps d'y penser et d'organiser ce travail qui ne semble pas être de "tout repos" ! Et qui se présentera ?...là aussi, on est dans l'expectative  !

              Je ne suis pas tellement intéressée par la politique à laquelle je ne comprends rien ! Mais j'ai cru remarquer que tous les candidats se paraient d'une pancarte virtuelle "votez pour moi ! Je suis le meilleur"...Alors, s'ils sont tous bons et surtout désintéressés, pourquoi tous ces petits mots "tendres" envers les autres candidats ? Cancans par-ci, cancans par-là....

              Non, décidément, je n'aime pas la politique ! J'espère simplement qu'un de ces hommes aura assez de forces pour remettre sur les rails notre pauvre pays et redonner à la France la place qu'elle avait dans le monde !

              Je disais au début de cet article que nous étions submergés par les nouvelles du temps d'une part ! Parlons-en de ce temps ! Il est tristounet ! De la tempête est annoncée dans une partie de notre pays ! On parle même d'inondations dans le Sud-est ! La météo a même mis en alerte orange bon nombre des départements situés à l'est du Rhône et dans le sud-est... Chez moi, s'il fait doux, le temps est très mitigé:
pluie, vent
  et soleil alternent....

                 L'hiver arrive ! nous serons bientôt à Noël ... Pour l'instant, seuls les jours plus courts nous le confirment. Réchauffement climatique ? ça se pourrait ! Le temps semble "détraqué"...S'il n'y avait que lui !!!

                

 

         

Voir les commentaires

Juste pour rire...Histoire de...Jadis !

par Magitte

publié dans Pour sourire

              Le temps un peu gris m'oblige à raconter des histoires afin de vous obliger à sourire, ce qui est très bon pour la santé ! Je viens de retrouver la suivante, racontée jadis par mon père, incorrigible conteur et qui "vivait " tellement bien ce qu'il racontait, qu'il prenait un "air de circonstances" et que ses récits semblaient "plus vrais que vrais" . Je ne vous ferai pas attendre plus longtemps...voici donc cette histoire:

              "C'était au début du 20ème siècle...La petite Marie, jeune fille élevée très sérieusement par des parents aimants qui ne voulaient que son bien , s'apprête à épouser un brave jeune homme Paul, très bien élevé lui aussi et avec des principes stricts. Le mariage est pour aujourd'hui...Le matin, le père de Marie s'approche de son épouse et timidement lui demande :"Avez-vous averti Marie de ce qui l'attend, des obligations qu'elle aura envers celui qui va être son "seigneur et maître" dans quelques heures...? Elle est si innocente "...La maman de Marie, très timidement, répond qu'elle n'a pas osé, que ce n'est pas facile et qu'elle ne sait comment lui expliquer tout ça...Père et mère sont bien ennuyés et le père trouve enfin la solution :"puisque l'Abbé (ami de la famille qui a vu naître Marie) est présent, demandons-lui d'expliquer lui-même à Marie...il trouvera les mots appropriés...il la connaît si bien !.... Ce qui fut fait, l'abbé se chargeant avec dévouement de donner toutes explications qu'il jugera utiles , demande un entretien à Marie peu avant qu'elle n'aille rejoindre son jeune mari dans la chambre nuptiale .

              "Le lendemain matin, Marie se lève et arrive près de ses parents. Elle est horriblement triste... On sent bien que rien ne va...le jeune mari n'est pas encore prêt...Alors, la maman s'approche de sa fille et lui demande : ça ne va pas ? " " Mais si répond Marie, de plus en plus triste et au bord des larmes"...Désarroi des parents... Autre question !"Ton mari n'a pas été gentil avec toi ?...L'Abbé t'avait parlé hier, tu étais bien au courant ?" "Ah oui, répond Marie, mais je n'avais pas très bien compris..." La mère inquiète "comment ça ?" Alors, Marie, le cœur gros avoue :"Monsieur l'Abbé m'avait dit que...que, mon mari me ferait des choses et qu'en bonne chrétienne je devais accepter, que c'était dans le but d'avoir des enfants et uniquement dans ce but".... Et alors répond la mère, ton mari n'a pas été tendre ?" Marie éclate alors en sanglots et répond : "Si bien sûr, mais moi je veux bien des enfants, mais sept le même jour, ça fait trop !"  

              Je ne garantis rien à la véracité de cette histoire ! J'espère seulement qu'elle vous fera sourire !  

Voir les commentaires

Souvenirs...souvenirs !.....

par Magitte

publié dans ne pas oublier de se souvenir

               Je me souviens ... tu aurais 96 ans aujourd'hui ! Serais-tu toujours près de moi ? Lorsque tu m'as quittée, il y avait 58 ans (à quelques jours près) que nous avions dit ce petit mot qui lie un couple "pour le meilleur et pour le pire". Un petit mot de trois lettres "OUI" !

               Le meilleur et le pire, nous l'avons connu...Nous avons élevé nos trois enfants avec parfois bien du mal et souvent beaucoup de bonheur. Puis, nous sommes restés seuls après le départ de nos enfants, comme tous les parents ! De ce jour, nous n'avons vécu que l'un pour l'autre et nous avons vieilli. Je me souviens avoir lu un jour, écrit par Gilbert CESBRON, cette petite phrase :"ces petits vieux, on croirait qu'ils ont vieilli ensemble....et rapetissé ensemble". C'est exactement ça ! On poursuit son chemin, vaille que vaille, l'un surveillant l'autre et s'occupant du bonheur de l'autre ... C'est ça la vie !

               Tu aurais 96 ans ! déjà ! Je te revois encore et ce dont je me souviens, c'est que je ne pensais pas continuer ma route pendant encore des années...Je "me" donnais deux ans pour aller te rejoindre ! Je n'ai jamais été bonne en "maths"! et seule, je continue mon chemin, mais pour combien de temps encore ? ça, je n'en sais rien...je me laisse conduire...

               Alors, en attendant, je me remémore tes jours d'anniversaire, quand les enfants venaient...Puis, plus tard, quand la maladie aidant, nous ne restions que tous les deux ! J'ai toujours continué à fêter ce grand jour...Pourquoi m'arrêter maintenant ? C'est la destinée de tous les couples...Vieillir ensemble et se séparer un jour....

               On me recommande de "faire travailler ma tête" ! Alors, là, je peux assurer qu'elle travaille et me force à réfléchir !           

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>