Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Je me souviens....

par Geneviève Cotty

publié dans il était une fois...

                    Mai 2001...

 

                    Le 16 mai dans l'après-midi...Le médecin appelé d'urgence pour mon mari m'a immédiatement dit qu'un transport à l'hôpital s'imposait. La prise de sang qu'on venait de faire à mon malade ne laissait aucun doute sur son état. Ce médecin, dévoué, a fait tout le nécessaire par téléphone pour demander une ambulance, joindre l'hôpital et expliquer ce qui se passait.Il diagnostiquait un oedème aigu du poumon.  Et nous voilà arrivés aux "Urgences"...Il était environ 16h.30....Mon mari est pris en mains aussitôt (oxygène)...mais je ne peux rester près de lui. J'attends dans une pièce à côté... Pas moyen d'avoir des explications...Il est "en attente" d'une place...dans un des hôpitaux de la ville... Vers 20 heures, on me dit de partir, qu'on me préviendra... Je ne suis pas patiente et j'ai rappelé plusieurs fois jusqu'à...2 heures du matin !

 

                      Enfin, à 2 heures, on me répond, très aimablement je le reconnais, que mon mari va être transféré à l'hôpital X...Ce n'est pas du tout ce qu'avait demandé le médecin traitant, mais c'était là "qu'il y avait un lit" !!! Rien à voir avec l'état de santé de mon époux. Il est resté là une dizaine de jours, très bien surveillé, mais le chef de Service me disait qu'eux n'étaient pas équipés pour soigner cette maladie et qu'il bataillait dur pour lui avoir un lit dans un autre hôpital plus adapté ! ce qui fut fait; il fut emmené dans un service de soins intensifs (après 10 jours, il était temps)...où il est resté 7 semaines....

 

                      Revenu de l'hôpital au bout de ce temps, dans un état pratiquement désespéré, il a pu rester avec moi pendant 3 ans, grâce aux bons soins de notre médecin et des spécialistes (pneumologue, cardiologue) qui l'ont soigné avec dévouement et sans jamais baisser les bras ! Je les remercie tous, de même que les infirmières qui venaient plusieurs fois par jour à la maison et dont le dévouement était extraordinaire...

 

                      La grande misère des hôpitaux ne date pas de maintenant...Mon récit en est la preuve...Services d'urgences surchargés et souvent un peu inhumains. Les autres services "à l'avenant"....Pas de places, pas d'argent...pas beaucoup d'humanité non plus !

 

                      Je n'ai rien oublié de cette journée du 16 mai 2001, journée de routine sans aucun doute pour les Urgences, mais pour mon mari et moi la fin d'une vie normale...

 

                      

                            

Voir les commentaires

Que faut-il en penser ?.....

par Geneviève Cotty

publié dans humeur et réflexions

                     Qu'en restera-t-il ?....

 

                      On peut se poser beaucoup de questions à la suite de cette annonce d'hier concernant un probable candidat à l'élection présidentielle de 2012...Vrai, faux, coup monté ? dans ce dernier cas, par qui ? Toutes les suppositions sont permises....Quand une personnalité fait de l'ombre, ça peut être à ses adversaires mais aussi parfois au sein même de son camp...

 

                       L'appât du gain ou de la gloire, peut amener certaines personnes à "inventer" une histoire, sans qu'elles se rendent compte des conséquences pour la victime de leurs dires. Un ego démesuré, le besoin ou l'envie d'être "en tête", peuvent amener des hommes politiques ou non, à des actions malfaisantes...ça s'est déjà vu...

 

                       N'étant pas dans le secret des dieux, je ne sais que penser de cette affaire, si ce n'est que, de toute manière, elle donne une mauvaise image de notre pays. Et là, je suis blessée très profondément. Des scandales, j'en ai entendu parler quand j'étais enfant, en 1934 : affaire Stavinsky, affaire Prince pour les plus connues...Il y en a eu d'autres depuis, non élucidées...Suicides nous a-t-on dit...

 

                        Nous sommes entrés en période électorale...la campagne ne s'annonce pas des plus chevaleresques ! Tous les coups sont permis...ce qui me conforte dans mon idée que la politique et moi ne seront jamais de grandes amies...

 

                        Si la "bombe" lancée hier résulte d'un fait réel, alors laissons faire la justice comme pour tout homme, même le plus inconnu...Il y a des lois, chacun doit les respecter. Nous ne pouvons que déplorer cette affaire regrettable... Là aussi, notre pays en aura plus ou moins les retombées et personnellement j'en suis bien triste. J'aime être fière de mon Pays.

 

                         Mais, de grâce, n'oublions pas "le bénéfice du doute". Tout prévenu a le droit d'en bénéficier. 

 

                          De cette affaire, quelle que soit son origine, un ou une adversaire tirera profit ... Et celui qui en fait les frais subira les conséquences à venir...quelle vie sera la sienne ?

 

                           Qu'en restera-t-il ?          

Voir les commentaires

Messieurs, si vous saviez....

par Geneviève Cotty

publié dans humour

                    Mais vous ne savez pas tout !....

 

                    Oui, je sais...vous croyez en savoir plus que votre femme ! Exact pour certaines questions, par exemple bricolage...encore que...les femmes s'y mettent très souvent maintenant ! Mais il est certain que vous nous rendez service parfois pour porter des charges en particulier ! Notre constitution est plus "délicate" (c'est d'ailleurs ce qui fait notre charme ! et que vous appréciez... passons...).

 

                     Mais il y a une chose que, jusqu'à preuve du contraire, vous ne pourrez pas faire à notre place...c'est un bébé ! Il n'y a que nous pour ça, à moins que la science fasse tellement de progrès qu'un jour on vous voit aller discrètement dans une pharmacie acheter un test de grossesse pour vous et demander tout bas "comment ça marche" ! Bien sûr, vous participez un peu à notre état de future mère, contrairement à ce que pensait ma fille quand elle était enfant : elle croyait que le papa ne servait à rien pour avoir un bébé, mais des petites filles à l'école lui avaient dit que "ça" (le père) servait ! Bon....son savoir s'est amélioré...

 

                       Je ne veux pas vous décourager, ni faire preuve d'un féminisme outrancier (!), mais je me souviens ! C'était un 13 mai au soir, tard....un dimanche de Pentecôte pour tout arranger...Le bébé que j'attendais en avait sans doute assez d'être enfermé et...bon avec ou sans détails je résume en disant que le départ précipité en clinique s'imposait ! je réveille mon mari qui a alors cette parole magnifique "Tu ne pouvais pas te retenir ?" Et voilà bien l'ignorance des hommes...On ne peut pas ! Dans ce cas, c'est bébé qui décide...Et le 14 mai, une petite fille nous est arrivée...

 

                         Tant d'autres choses sont ignorées par les hommes en ce qui concerne l'"art et la manière de faire des bébés", qu'ils ne sont pas prêts à enfanter à notre place...Depuis Adam et Eve c'est comme ça !Allez, vous avez encore beaucoup à apprendre...

 

                         Mais tels que vous êtes, on vous accepte "pour le meilleur et pour le pire" !

 


Voir les commentaires

Pensées....

par Geneviève Cotty

publié dans humeur et réflexions

                    Je n'étais qu'un chien...

 

                    IMG_0005.jpgEt pourtant, je pense ! De là où je suis maintenant, je m'intéresse encore à tout ce qui se passe sur terre...évidemment, je n'abandonne personne et tout ce qui vous arrive et peut vous contrarier ou vous faire plaisir, me touche également ! J'ai tellement aimé ceux qui m'entouraient !

 

                     Très franchement, je trouve que les nouvelles sur terre ne sont pas bonnes...On parle de guerres, d'agressions, d'enlèvements de personnes, de morosité (et ça je le comprends !). Et de tremblements de terre...ça, je ne connais pas...mais moi qui étais si peureux, je crois que je n'aurais pas aimé .

 

                      Les orages, la sécheresse, les tremblements de terre...les hommes subissent. Mais les guerres...Les humains ne peuvent donc pas s'entendre ? Ils se font volontairement du mal...On attaque même les enfants pour des histoires de téléphone portable...Un adolescent est à l'hôpital, gravement blessé, battu "à mort" par des camarades ! Je croyais qu'il n'y avait que les animaux (dont les chiens...et je n'en suis pas fier !) qui se battaient...Alors, je me demande si, contrairement à ce qu'on dit, les hommes sont doués d'une intelligence qui les fait réfléchir ?

 

                       Je voudrais que tout le monde soit heureux sur terre...Je peux peut-être faire une prière, mais ça ne serait qu'une prière de chien ! Et pourtant, j'aimerais tellement vous rendre service à tous...En attendant, je vous donne un tout petit conseil...essayez de vous aimer tous et de vous supporter puisque vous êtes faits pour vivre ensemble !

 

                        Je vous en serais tellement reconnaissant, parole de Squirou !

Voir les commentaires

Souvenirs....en musique ...

par Geneviève Cotty

publié dans Jadis et maintenant

                     Un peu de gaîté...

 

                     Comme tous les matins, j'ai voulu accueillir chez moi, après la télévision et ses actualités, la radio....Pas de chance...Je n'ai entendu que des nouvelles tristes, déprimantes...récits de catastrophe en Espagne, d'une agression d'un élève en région parisienne (très grave), des hommes politiques ont parlé...ça, j'avais déjà entendu et je pense que jusqu'à avril 2012, d'autres occasions vont se présenter... J'avais envie d'un peu de gaîté...Qu'à cela ne tienne, en cherchant dans mes CD, j'ai trouvé ma vie ! Un CD avec des airs d'Opérettes, de ces opérettes de ma jeunesse, si gaies et si vivantes !

 

                      Entre La Vie Parisienne, les Contes d'Hoffmann, Véronique,

Les Saltimbanques, No No Nanette, l'Auberge du Cheval Blanc, Le Pays du Sourire et tellement d'autres, j'ai fait une incursion un certain nombre d'années en arrière, à l'époque où les chanteurs et les chansons étaient gais et vous donnaient envie de danser ! Et surtout....j'ai cru entendre mon père qui connaissait tous ces airs et les chantait à la maison ! Que je me sentais donc jeune ce matin ! J'ai vaqué à toutes mes petites occupations sans voir le temps passer ! Ce qui ne m'a pas empêchée de penser aux nouvelles tristes...Non, mais elles devenaient plus supportables ! Ce "bruit de fond" en musique était reposant et vivifiant...Je vivais ce matin au siècle dernier et...je trouvais ça très bien !

 

                       Un peu de gaîté, ça ne fait pas de mal, non ?

 

                      

Voir les commentaires

Ces vieux couples.....

par Geneviève Cotty

publié dans ne pas oublier de se souvenir

                     Quand tout est souvenirs...

 

                                          En feuilletant un livre de Gilbert CESBRON datant de 1963, livre de pensées, de réflexions ? je relève cette phrase :

 

                     "Dans un hospice, un couple de vieillards tout petits. Il est attendrissant de penser qu'ils ont rapetissé ensemble".

 

                      Et voilà, mon esprit fait le reste et je pense...J'aime rencontrer un vieux couple, lorsque chacun est attentif à l'autre. Ils sont en effet attendrissants. Ils ont vécu ensemble depuis tant d'années. Ils se souviennent de leur vie de jeunes mariés, de jeunes parents, puis de "l'établissement" de leurs enfants. Tout en rapetissant, ils ont grandi ensemble, chacun "déteignant" un peu sur l'autre ! Oh, leur vie n'a pas toujours été facile, il faut s'adapter l'un à l'autre, faire quelques concessions...c'est la vie de couple. Mais dans l'ensemble, quand ils se remémorent leurs souvenirs, ils sont heureux...Et leur bonne entente de vieillards les aide à poursuivre leur chemin à deux, le plus longtemps possible... Ils se donnent le bras dans la rue, ils s'aident mutuellement, accompagnés par cette tendresse qui a fait place à ce qu'ils appelaient l'amour jadis.

 

                        Si leur taille a diminué, la tendresse est la même...et le restera jusqu'au départ de l'un des deux. C'est la vie.....

 

                        

 


Voir les commentaires

Ne rien dire...mais...

par Geneviève Cotty

publié dans humeur et réflexions

                     Penser et réfléchir...

 

                     Ne rien dire ne veut pas dire qu'on ne pense pas...Et je pense à toutes ces années dont certains, l'idolâtrie aidant, sont nostalgiques.... Chacun est libre de penser ce qu'il veut, nous sommes en démocratie...

 

                     Je n'aime pas ce qui est théâtral, grandiloquent...Je suis pour la simplicité et surtout l'efficacité, dans la discrétion. J'aime la franchise...J'avoue que j'ai été bien souvent déçue. Serais-je trop innocente ? Je voudrais croire en des hommes désintéressés, qui "roulent pour nous" alors qu'ils roulent pour eux ! pour leur gloire ! mais quelle gloire ? Je ne m'intéresse pas à la politique, je n'aime pas et n'y comprends pas grand-chose ! Les politiques ont des vêtements interchangeables dont la couleur change suivant les situations .... C'est l'image que je m'en fais...Et la déception est pour nous....

 

                      Alors, de grâce, pas d'admiration outrée, ce qu'on appelle idolâtrie....Nous avons eu un grand homme pendant et depuis la guerre, on le respectait, on l'aimait, on reconnaissait ses mérites et son intransigeance...Les gens de ma génération en parlent encore parce que, grâce à lui, nous avons retrouvé notre liberté et notre dignité que la "drôle de guerre" nous avait fait perdre...Il n'était pas facile à vivre peut-être ce "grand Charles", mais il aimait la France...et la faisait respecter à l'étranger...Il se moquait bien de plaire ou non ! Il agissait pour nous...il est parti un jour "sur la pointe des pieds", sans faire de cinéma. C'était un homme discret...


Voir les commentaires

Des dates à retenir.....

par Geneviève Cotty

publié dans humeur et réflexions

                     10 Mai 1940....

 

                      Oui, je sais, des "10 mai" il y en a eu d'autres! Mais le 10 Mai 1940 est une date à retenir puisqu'elle a été le départ de bien des malheurs...Depuis le 3 septembre 1939, nous étions en guerre...."Drôle de guerre" en vérité, c'est le nom qui lui avait été donné...Il n'y avait "rien à signaler sur l'ensemble du front"...

 

                      Et subitement, ce 10 mai 1940, très tôt le matin, invasion des Pays-Bas, de la Belgique, du Luxembourg et de la France par les troupes d'Hitler.. les blindés, les soldats envahissent ces pays, les bombardements des villes du Nord de la France commencent, affolant les populations civiles...La grande débâcle commençait, et ce jusqu'au 22 juin date de l'armistice France/Allemagne signé par le maréchal PETAIN.

 

                       Que dire de notre état d'esprit en ce jour funeste ? Les gens quittaient leur travail pour rentrer plus tôt chez eux. Tous étaient anéantis...Depuis des mois qu'on nous disait que nous étions les plus forts ! C'était faux...Il nous fallait nous rendre à l'évidence...

 

                        On commémore beaucoup en ce mois de mai 2011...

 

                        Ce 10 Mai 1940, il faut en parler....ça fait partie de notre histoire et des dates à retenir...défaites, victoires, il ne faut rien oublier...Et celle-là qui a vu l'occupation de notre pays par les troupes nazies avec tous les malheurs qui en sont les conséquences, j'aimerais qu'on y pense...

Voir les commentaires

Un souvenir de...fin de guerre...

par Geneviève Cotty

publié dans il était une fois...

                    8 Mai 1945.....

 

                                         Comment oublier cette date ? Elle nous apportait enfin la paix, après 6 années...C'était l'euphorie générale... Ma mère m'avait téléphoné à mon travail et m'avait annoncé la nouvelle en me demandant si je voulais aller à PARIS dans la soirée, pour...voir l'ambiance ! Il y a des questions qu'on ne pose pas ! Bien sûr que j'avais envie de voir l'ambiance de PARIS, j'en avais déjà une vague petite idée en constatant celle de notre petite ville de banlieue !

 

                     Nous voici donc parties dans la soirée...La joie des voyageurs dans le train était déjà significative ! Quelle soirée ! Arrivées à PARIS, nous nous dirigeons vers les Tuileries ! alors, là, je ne peux même pas raconter ! Soldats français, anglais, américains, civils...tout le monde se congratulait et s'embrassait. Nous l'avions enfin eu cet Hitler ! ouf !!!La joie populaire, le soulagement, tout était bien présent. On brandissait des drapeaux de tous pays alliés ! Il y avait eu l'année 1944 la libération d'une grande partie de la France, mais cette fois, c'était bien fini...les prisonniers, déportés allaient revenir à la maison retrouver leur famille, leurs enfants dont certains nés en 1940, étaient encore inconnus d'un père qui avait perdu quelques années de bonheur...

 

                      Comme tout le monde, je profitais de cette joie, ma mère et moi nous promenions dans les Tuileries sans nous lasser du spectacle...Les soldats nous parlaient comme s'ils nous avaient toujours connues ! Et c'est ce jour-là....que "Papa n'étant pas là, Maman n'a pas voulu..."! Un soldat américain s'est approché de nous et m'a proposé une promenade dans le jardin des Tuileries....Bien sûr, il n'avait pas de mauvaises intentions, mais quand il a vu que ma mère se joignait à nous, il a dit "Non, pas la maman..."Allez savoir pourquoi ? Ma mère manquant de confiance a dit un "NON" catégorique ! et nous en sommes restés là ... Ce qui m'a peut-être empêchée de connaître l'Amérique ? On peut toujours rêver...

 

                       C'était un souvenir de fin de guerre...

 

                     

 

                    

Voir les commentaires

Explications.....sur les calories...

par Geneviève Cotty

publié dans humour

                    Qu'on se le dise....

 

                                         Le beau temps arrive et avec lui on voit fleurir les régimes...On compte les calories dans tous les sens, on veut savoir d'où elles viennent, ce qu'elles nous apportent etc...Et tout ça avec un seul but en tête : pouvoir rentrer à nouveau dans nos vêtements.... Moi, je croyais que mes vêtements rétrécissaient d'une saison sur l'autre et l'incriminais la qualité du tissu, les lavages trop fréquents...Enfin, je cherchais une raison valable à cet état de fait

qui m'agaçait au plus haut point. Bien sûr, je n'étais en aucune façon responsable de cette mésentente entre mes vêtements et moi, puisqu'il faut bien reconnaître qu'on ne s'accordait plus !

 

                      Et voilà que ce matin, je tombe sur cette explication donnée par l'aînée de mes petites-filles... " Bon sang, mais c'est bien sûr...." Il suffisait de réfléchir ... Pour rendre service à toutes celles qui ont ce problème, je copie et vous transmets la définition que j'ai lue et fait mienne ce matin :

 

                      "C'est quoi les calories ?

                      "Les calories sont des MECHANTS petits monstres qui s'introduisent la nuit dans votre garde-robes et qui rétrécissent vos vêtements".

 

                      C'était simple non ?

 

                    

Voir les commentaires